Cherchez avec freefind

 

 

Nom

En russe

Détails

Projets équipés

100RU

100РУ

Missile du système d'armes ASM RPK-7 Veter. 650 mm. Concepteur MKB Novator

 

10BO-1

10БО-1

Assécheur d'air HP

671RTMK

10KHN

 

Missile aérodynamique des années 50 prévu pour l'attaque de cibles terrestres. Masse au décollage 3,3 t. Accélérateurs à poudre. Constructeur OKB-51. Stocké ailes repliés dans un conteneur placé sur le pont. Lancé vers l'arrière à partir d'une rampe de 30 m de long inclinée de 14° au dessus de l'horizon. Mise de feu automatiquement autorisée  dans les limites de + ou - 30° de l'axe de la cible et avec une pointe maximale du sous-marin de 4°. Resté expérimental et abandonné le 9 février 1953.

 

11D

 

Moteur Diesel de propulsion. 6 cylindres, 600 Cv à 600 t/min. Dérivé du moteur Diesel 38V8. Fabriqué par Kolomen. 4 temps 6 cylindres. Rotation dextrogyre. Mis en service en 1941. Pas d'inversion du sens de rotation.

96

14DT

 

Turbine d'une torpille expérimentale de 650 mm. 920 kW

 

16DT

 

Turbine de la torpille d'essai Bort de 650 mm. 1060 kW

 

16V

 

Répondeur acoustique 

1855

18DT

 

Turbine d'une torpille expérimentale de 533 mm  de 1993. 800 kW

 

19DT

 

Turbine de propulsion pour torpilles. 800 kW pour la Fizik-2 et 600 pour l'UGST-M

 

1D

 

Moteur Diesel de propulsion 8 cylindres 4 temps de 2000 Cv à 470 t/min

Série 13Bis

1D43

 

Moteur Diesel 4 temps douze cylindres turbocompressé. Usine Kolomen. Puissance 4000 Cv à 440 t/min. Non réversible

651 690

1DL42

 

Moteur Diesel 4 temps 6 cylindres turbocompressé. Usine Kolomen. Puissance  1720 Cv à 700 t/min. Associé à la génératrice PG-142

651 690 940

1K

 

Compresseur d'air à moteur électrique

613

1MKhMV-250

1МХМВ- 250

Frigo-air de 290 kW, eau à 7°C  http://www.zavod.chita.ru/tech.html (Merci, Palez!)

971

20V

 

Répondeur acoustique 

1855

21-K

 

Canon de 45 mm 46 calibres. Élévation maximale 85°,  altitude maximale 6000 m (4500?), cadence théorique maximale 25 à 30 coups/minute. Poids de la munition  1, 41 kg, de l'obus 360 g. Vitesse initiale 760 m/s. Durée de vie du tube 3000 coups. En service en 1933. Masse de l'affût 507 kg

Série 1 Série 2 Série 3 Série 4 Série 5 Série 5Bis Série 5Bis2 Série 6 Série 6Bis Série 9 Série 9Bis Série 9Bis2 Série 10 Série 10Bis Série 11 Série 12 Série 13 Série 13Bis Série 14

21-KM

 

Modification du canon 21-K avec passage à une longueur de 68 calibres

 

23MU

 

Accumulateur acide - plomb

615 A615 627 627A

26SU

 

Accumulateur acide - plomb

617

28SM-1

 

Accumulateur acide-plomb

645

28SM

 

Accumulateur acide-plomb

659 659T 670 670M 675 940

28DG

 

Générateur diesel électrique, avec moteur Diesel D-49

677

28SM-P

 

Accumulateur acide-plomb

658 658M 701

293-P

 

Propulseur à poudre de croisière du missile P-70 Ametist

 

2D42

 

Moteur Diesel 4 temps de propulsion de 1900 Cv à 500 t/min de l'usine KOLOMEN. Installé sur les projets 641 construits après 1964. 8 t plus léger que le diesel 37D. Refroidi à l'eau douce. Panneau de commande à distance DAU-2D42

601 629? 641 641B 940

2D42M

 

Moteur Diesel 4 temps de propulsion de 2000 Cv (1900 Cv  pour les 641B)

641 641B

2DT

 

Turbine de propulsion pour torpilles de 533 et 650 mm. 1070 kW

 

2GLK

 

Voir radio R-672

 

2M-8

 

Affût portant deux tubes de canon 100MP de 25 mm. Dérive de l'affût 2M-3 des navires de surface. En service le 1er décembre 1954. Longueur 112 calibres, pointage vertical -5, +85°. Cadence de tir 2 x 300 coups / minute. Poids d'un obus: 281 g. Vitesse initiale 900 m/s. Portée effective 2800 m. Masse sans munitions 1100 kg.

611 613 615 A615

2TF

 

Turbine de propulsion de la torpille 53-65K. 550 kW

 

30/3

 

Accumulateur zinc-argent

651

30DG

 

Diesel générateur de 2040 Cv

877M

32D

 

Moteur Diesel de 900 Cv à 675 t/min

615 (central)

37D

 

Moteur Diesel 2 temps de 900 à 2000 Cv à 500 t/min. Six cylindres, injection mécanique, réversible. Pour les projets 641, n'est installé que sur ceux construits avant 1964

605 611 611RE 611RU AV611 V611 613 613Sh P613 A615 629 629A 633 633RV 641 644 665

38-MAK-360

 

Accumulateur de la firme AFA

Série 9

38K8

 

Moteur Diesel de propulsion de 720 kW à 600 t/min (séries 10, 10Bis, 12) ou générateur avec génératrice PG-84/42 (série 14). Fabriqué par Kolomen. 4 temps. 8 cylindres. Rotation dextrogyre. Pas d'inversion de rotation. Mis en service en 1936.

Série 5Bis2 Série 10 Série 10Bis Série 12 Série 14

38V8

 

Moteur Diesel de propulsion de 685 Cv à 600 t/min fabriqué par KOLOMEN. Alésage 280 mm Course 380 mm. Consommation spécifique 175 à 185 grammes par heure et par cheval. Masse spécifique 16 kg par cheval.  Grande sensibilité à la qualité de la lubrification des parois des cylindres. Mis en service en 1933.

Bars Mod Série 3 Série 5 Série 5bis Série 5Bis2 Série 6 Série 6Bis

3D17

 

Code GRAU du propulseur du premier étage du missile balistique R-31 du système d'armes D-11

 

3D36

 

Code GRAU du moteur de propulsion de la charge militaire du missile R-29RM

 

3D39

 

Code GRAU du propulseur à ergols liquides du 3 ème étage du missile R-29RM

 

3D45

 

Code GRAU du propulseur de croisière du missile P-700 Granit

 

3D55

 

Code GRAU du propulseur de croisière à statoréacteur des missiles P-800 Oniks et P-1100 Yakhont

 

3D63

 

Code GRAU du propulseur à poudre du missile R-39

 

3D65

 

Code GRAU du propulseur du premier étage du missile balistique R-39 du système d'armes D-19

 

3D66

 

Code GRAU du propulseur à poudre du missile R-39 du système d'armes D-19

 

3D68

 

Code GRAU du propulseur à poudre du missile balistique R-39 du système d'armes D-19

 

3DT

 

Turbine de propulsion d'une torpille expérimentale de 1967. 590 kW

 

3FXX

 

Code GRAU du conteneur de manutention / lancement (?) du missile balistique 3KXX

 

3F40K

 

Code GRAU du conteneur hermétique du missile balistique R-29R.

 

3K10

 

Code GRAU du système d'armes mettant en oeuvre le missile RK-55 Granat

667AT

3K14 KALIBR-PL

 

Code GRAU du système d'armes pour missile anti cibles terrestres 3M14. Lançable de tubes adaptés ou de tubes lance torpilles de 533 mm. Missile subsonique (M 0,6 - 0,8. Propulseur à poudre R-95-300. Guidage inertiel - Doppler - Glonass - guidage terminal radar. Il en existe une version ASM utilisant le missile 91R portant la torpille APR-3M.

Concepteur MKB Novator. Essais, en parallèle avec ceux du Club-S, à partir du B-524 (projet 671RTM) à partir de 2000. Une version anti-terre lancée par le Severodvinsk en août 2017 a parcouru plus de 600 km.

Versions identifiées:

3M14E attaque de cibles terrestres Kalibr-PLE

3M14T

636M 677 671RTM 885

3K17

 

Code GRAU du système d'armes D-11

 

3K22

 

Code GRAU du missile Tsirkon (voir ce nom)

 

3K25

 

Code GRAU du système d'armes permettant la mise en oeuvre du missile P-750 GROM (voir ce nom)

 

3K30

 

Code GRAU du système d'armes permettant la mise en oeuvre du missile 3M30 Bulava-30 (voir 3M30)

 

3K37

 

Code GRAU du système d'armes D-9RM pour la mise en oeuvre du missile R-29RM (voir ce nom)

 

3K37U2

 

Code GRAU du système d'armes D-9RMU2 pour la mise en oeuvre du missile R-29RMU2 (voir ce nom) Sineva-2

 

3K40

 

Code GRAU du système d'armes D-9R

 

3K45

 

Code GRAU du système d'armes permettant la mise en oeuvre du missile P-700 Granit (voir ce nom)

 

3K55

 

Code GRAU du système d'armes P-800 Oniks (voir ce nom)

 

3K80

 

Code GRAU du système d'armes mettant en oeuvre le missile Moskit

 

3M10

 

Code GRAU du missile RK-55 Granat

 

3M10B2

 

Code GRAU du missile RK-55 Granat (variante)

667AT

3M12

 

Code GRAU du missile RK-55 Granat (variante)

667AT

3M14

 

Code GRAU du missile Kalibr

 

3M14E KALIBR-PLE

 

Version export du missile d'attaque de cibles terrestres 3K14. Lancé de tubes spéciaux ou de tubes lance-torpilles de 533 mm. Guidage inertiel - Doppler - GPS (Glonass) et guidage radar terminal (ARGS-14E). Portée 275 km à 180 - 240 m/s. Tête explosive de 450 kg. Premiers essais en 2000

Il existe une version ASM avec le missile 91RE1 et la torpille PAR-3ME. Portée 5 à 50 km. Masse au lancement 205 kg, Charge militaire 76 kg. Une autre version met en oeuvre le missile 91RE2 adapté aux dimensions des tubes lance-torpilles OTAN de 533 mm. Même torpille. Portée de 5 à 40 km. Masse au départ 1300 kg. Charge militaire 76 kg.

Concepteur MKB Novator. 28 exemplaires de la version attaque terrestre vendus à l'Inde en 2006?

08773

3M14K KALIBR-M

 

Code GRAU d'un missile non identifié de la famille 3M14. Il en existe une version 3M14K-1

 

3M14T

 

Code GRAU d'une variante du système d'armes 3M14 Kalibr

 

3M15

 

Code GRAU du  missile P-700 Granit avec tête nucléaire

 

3M17

 

Code GRAU du missile balistique R-31 du système d'armes D-11

 

3M20

 

Code GRAU du missile R-27U (voir ce nom) du système d'armes D-5U

 

3M22

 

Code GRAU possible du missile anti-surface hypersonique Tsirkon (voir ce nom)

 

3M25

 

Code GRAU du missile P-750 GROM (voir ce nom)

 

3M30

 

Code GRAU du missile balistique du système d'armes Bulava-30 (voir ce nom)

Aussi code GRAU du missile R-27M du système d'armes D-5M

955

3M30-2

 

Code GRAU du dispositif d'étanchéité de la tête du missile Bulava-30

 

3M35

 

Code GRAU du missile P-800 Oniks (voir ce nom)

 

3M37

 

Code GRAU du missile R-29RM du système D-9RM

 

3M37U2

 

Code GRAU du missile balistique R-29RMU2 (voir ce nom)

 

3M38

 

Code GRAU d'un missile balistique lancé de sous-marin non identifié

 

3M40

 

Code GRAU du missile balistique R-29R (voir ce nom)

 

3M40RL

 

Code GRAU du missile balistique R-29RL (voir ce nom)

 

3M45

 

Code GRAU du missile P-700 Granit

 

3M51

 

Code GRAU du missile anti surface P-900 Alfa

 

3M51M

 

Code GRAU d'un missile cible basé sur le missile 3M51 Alfa

 

3M54

 

Code GRAU du missile P-10 Biriuza

 

3M54-1

 

Code GRAU du missile P-10 Biriuza

 

3M54E

 

Code GRAU de la version antisurface du missile Klub-S

 

3M54E-1

 

Code GRAU de la version anti terre du missile Klub-S

 

3M54K

 

Code GRAU du missile Biriuza-M, version modernisée du P-10 Biriuza

 

3M54T

 

Code GRAU du missile P-10 Biriuza

 

3M54T-1

 

Code GRAU du missile P-10 Biriuza (variante)

 

3M55

 

Code GRAU du missile P-800 du système d'armes Oniks

 

3M65

 

Code GRAU du missile balistique R-39 (voir ce nom) du système d'armes D-19

 

3M70

 

Code GRAU du missile P-1000 Vulkan (voir ce nom)

Code GRAU du missile balistique lancé de sous-marin R-27MT du système d'armes D-5MT jamais mis en service, système d'armes D-5MT

 

3M82

3М-82

Code GRAU du missile P-80 Moskit-M (voir ce nom). Existe en version V (3M82V)

 

3M91

 

Code GRAU du missile R-39M Bark (abandonné)

 

3R36

 

Code GRAU de l'ensemble de formation / entraînement du système D-9RM

667BDRM

3Ts30

3Ц30

Système de désignation d'objectif (satellitaire?)

885M 949AM

42-B-6

 

Moteur Diesel de 1100 Cv à 425 t/min, copie des Diesel MAN D-1 et D-2

Série 1

42-BM-6

 

Moteur Diesel de propulsion.1100 Cv à 425 t/min.  Pas de compresseur. Dérivé du 42-B-6 des série 1

Série 2 Série 11 Série 13 Type L

424-III

 

Accumulateurs acide-plomb

661

426P

426П

Accumulateurs acide-plomb

671 671RT 671RTM 671RTMK 955 ? 971 971I

438-1

 

Accumulateur

601

446

 

Accumulateur

877

45-10/15

 

Torpille de 450 mm utilisées dans des tubes de 533 mm avec des entretoises

Série 3 Série 5

45-12

 

Torpille thermique (parogazoviy = à vapeur) de 1912. De diamètre de 456 mm, elle a été utilisée sur les sous-marins série I du fait de la défectuosité des torpilles 53-27, avec un système d'entretoises

Série 1

45-12M

 

Torpille thermique  (parogazoviy = à vapeur). Dérivée de la 45-12. Milieu des années 1910. 533 mm?

 

45-36N

 

Torpille de 450 mm mise en service après 1936. Utilisé dans les tubes de 533 mm avec des entretoises. 5700 mm de long, Masse 935 kg, dont 200 de charge militaire. 3300 yards à 41 nds ou 6600 à 32 nds.

Série 3

45-PK-1

 

Récepteur ondes courtes

Série 5 Série 5Bis Série 5Bis2 Série 6 Série 14

45G17YUZ

 

Acier faiblement magnétique pour superstructures

651 667AT 667B 667BD 667BDR? 667M

46SU

 

Accumulateur acide plomb pour sous-marins. Installée sur les projets 641 construits avant 1964. Rechargeable à 320 v

611 611RE 611RU AV611 V611 613 613Sh P613 629 633 633RV 641 644 665

476

 

Accumulateur pour sous-marins

677

48-T

 

Titane de 720 à 750 kg / cm² de résistance

685 945 945A

48SM

 

Accumulateur de batterie acide plomb pour sous-marin. Installée sur les projets 641 construits après 1964.

605 613Sh 629 629A 629R 641 667A 667AT? 667AU 667M 690

4AXX

 

Code GRAU de l'autodirecteur et calculateur embarqué du missile 4KXX

 

4A48

 

Code GRAU de l'autodirecteur du missile P-6

 

4A80

 

Code GRAU du calculateur embarqué du missile P-500 Bazalt

 

4BXX

 

Code GRAU du Système anti-brouillage du missile 4KXX

 

4DXX

 

Code GRAU du propulseur du missile 4KXX

 

4D04

 

Code GRAU du statoréacteur utilisé pour les essais du missile P-700 Granit

 

4D10

 

Code GRAU du propulseur à ergols liquides du missile balistique R-27 du système d'armes D-5

 

4D48

 

Code GRAU du réacteur du propulseur de croisière du missile P-6

 

4D55

 

Code GRAU du propulseur à ergols liquides du missile balistique R-21

 

4D75

 

Code GRAU du propulseur du premier étage du missile R-29U (R-29?)

 

4D75M

 

Code GRAU du premier étage à ergols liquides du missile balistique R-29RM (R-29M?)

 

4D76

 

Code GRAU du propulseur du deuxième étage des missiles R-29 et  R-29U

 

4D76M

 

Code GRAU du propulseur du deuxième étage du missile R-29RM (R-29M?)

 

4D85

 

Code GRAU du propulseur de croisière à ergols solides du missile P-120 Malakhit

 

4D95

 

Code GRAU du turboréacteur du propulseur de croisière du missile P-5D

 

4DL-42M

 

Moteur Diesel de 1360 Cv. Utilisé pour entraîner une génératrice sur les projets 636

636

4EXX

 

Code GRAU de la source d'alimentation interne du missile 4KXX

 

4GXX

 

Code GRAU de la charge militaire du missile 4KXX

 

4G48

 

Code GRAU de la charge militaire à effet de souffle du missile P-6. Masse 1 t.

 

4G55

 

Code GRAU de la tête du missile balistique R-21 du système d'armes D-4

 

4G66

 

Code GRAU de la charge militaire classique du missile anti surface P-70 Ametist. Masse d'environ une tonne.

 

4G75

 

Code GRAU de la tête du missile balistique R-29

 

4G75DMV

 

Code GRAU de la tête du missile balistique R-29D

 

4G80

 

Code GRAU de la charge militaire du missile P-500

 

4IXX

 

Code GRAU du système embarqué pour la mise en oeuvre du missile 4KXX ?

 

4KXX

 

Code GRAU générique pour un missile

 

4K10

 

Code GRAU du missile R-27 (voir ce nom)

 

4K18

 

Code GRAU du missile balistique R-27K du système d'armes D-5K

 

4K34

 

Code GRAU du missile  P-5

 

4K48

 

Code GRAU du missile P-6, avec tête classique

 

4K48M

 

Code GRAU du missile antisurface P-6M

 

4K-50

 

Code GRAU du missile R-13 du système d'armes D-2

 

4K-55

 

Code GRAU du missile R-21, système d'armes D-4

 

4K66

 

Code GRAU du missile P-70 Ametist

 

4K75

 

Code GRAU du missile balistique R-29 du système d'armes D-9

 

4K75D

 

Code GRAU du  missile balistique R-29D (voir ce nom)

 

4K75DU

 

Code GRAU du missile balistique R-29DU

 

4K75K

 

Code GRAU d'un missile balistique non identifié

 

4K75M

 

Code GRAU du missile balistique R-29M, du système d'armes D-9M resté à l'état de projet

 

4K75R

 

Code GRAU du missile R-29R du système d'armes D-9R

 

4K75RL

 

Code GRAU du missile balistique R-29RL

 

4K75RM

 

Code GRAU du missile R-29RM

 

4K75RU

 

Code GRAU du missile balistique R-29U, système d'armes D-9U

 

4K77

 

Code GRAU du missile aérodynamique stratégique P-7 abandonné

 

4K80

 

Code GRAU du missile P-500 Bazalt

 

4K85

 

Code GRAU du missile P-120 Malakhit

 

4K88

 

Code GRAU du missile P-6 (voir ce nom) avec tête nucléaire ?

 

4K95

 

Code GRAU du missile P-5D, variante du missile P-5

 

4K95D

 

Code GRAU du missile P-5RG

 

4K95K

 

Code GRAU du missile P-5K

 

4L85M1

 

Code GRAU de l'accélérateur du missile P-120 Malakhit version M1

 

4LXX

 

Code GRAU du propulseur d'accélération du missile 4KXX

 

4NXX

 

Code GRAU du calculateur de la direction de lancement du missile 4KXX

 

4RXX

 

Code GRAU pour le système de guidage / autodirecteur radar pour le missile 4KXX

 

4SXX

 

Code GRAU pour le système de lancement du missile 4KXX

 

4S75-1

 

Code GRAU du système de lancement (tubes) du système d'armes D-9 pour le missile R-29

 

4TsXX

 

Code GRAU du système de  téléguidage du missile 4KXX

 

4VXX

 

Code GRAU de la mise de feu (fusée de proximité?) de la charge militaire du missile 4K-XX

 

53-27

 

Torpille de 533 mm. 1710 kg dont 265 de charge militaire. Portée 4000 yards à 45 nds. 7 m de long. Propulsion thermique  (parogazoviy= à vapeur). En service de 1927 à 1935. Première torpille soviétique, héritière des Pattern 456 mm de 1912 et 533 mm de 1917. Réputée inefficace. Défauts constatés: mauvaise étanchéité, mauvaise tenue d'immersion. Concepteur Ostekhbiuro

Série 1 Série 3 Série 5

53-36

 

Torpille thermique  (parogazoviy= à vapeur) de 533 mm. 1700 kg dont 300 de charge militaire. 7 m de long. Portée 4270 yds à 43,5 nds ou 8750 yds à 33 nds. A l'étude à partir de 1932. En service en 1936. Produite à 100 exemplaire seulement car inefficace. Concepteur Ostekhbiuro

 

53-38

 

Torpille de 533 mm. Conception dès 1938, pour mise en service la même année. 1615 kg dont 300 kg de charge militaire. 7,2 m de long. 4270 yds à 44,5 nds, 8750 à 34,5, ou 10940 à 30,5 nds (seule la première possibilité a été utilisée).Thermique  (parogazoviy= à vapeur). Basée sur la torpille italienne 53F de FIUME. Principale torpille de la 2 ème GM. Immersion de 0,5 à 14 m. Moteur de 160 Cv. Conception TsKB-39

Série 1 Série 3 Série 5 Série 9 Série 9Bis 41

53-38U

 

Torpille de 533 mm. Mise en service en 1939. 1745 (1725?)  kg dont 400 de charge militaire. 7,4 m de long. 4370 yds à 44,5 nds, 8730 yds à 34,5 (38?)nds ou 10940 yds à 30,5 nds. Thermique  (parogazoviy= à vapeur). Quelques unes auraient pu être équipées de fusées magnétiques. Développement de la 53-38. Concepteur TsKB-39

Série 1 Série 3 Pas sur les Série 5 Série 9 Série 9Bis 41

53-39

 

Torpille thermique  (parogazoviy= à vapeur) de 533 mm. Mise à l'étude à partir de 1938, en service en 1941. 1780 kg dont 317 de charge militaire. 7488 mm de long. 4370 yds à 51 nds, 8750 à 39 nds ou 10940 à 34 nds. Modification de la 53-38U. Immersion 1 à 14 m. Moteur 230 Cv. Concepteur TsKB-39

Série 1 pas sur les série 5 Série 9 Série 9Bis Série 14  641

53-39MP

 

Torpille antisurface de 533 mm. Thermique  (parogazoviy= à vapeur). En service en 1949. Modernisation de la torpille 53-39. Trajectoire en zigzag possible. Portée de 4000 à 11000 yds. Bureau d'étude NII-400. Série construite par l'usine Dagdizel.

633 633RV

53-39 MPV

 

Torpille de 533 mm. Variante non identifiée de la torpille 53-39MP

633

53-39PM

 

Torpille thermique  (parogazoviy= à vapeur) de 533 mm. 7488 mm. Variante de la 53-39 mise en service en 1949. Dispose de plusieurs programmes d'évolution en zigzag (courts ou longs). 1875 kg. Charge militaire 300 kg. Distance de 8000 à 16000 yds, vitesse 39 nds ou 51 nds. Moteur de 460 Cv. Réservoir de 647 l à 150 kg/cm². Concepteur Gidropribor

 

53-51 KLYAZMA

 

Torpille universelle antisurface de 533 mm et de 7,488 m de long. Aussi connue sous les noms de Klyazma ou Izdelie 592. En service en 1951. 1875 kg dont 300 de charge militaire. 4400 yds à 51 nds ou 8750 à 39 nds. Thermique  avec un mélange air / kérosène. Aucun guidage. Moteur de 460 Cv. Air comprimé dans un réservoir de 647 litres à 150 atmosphères. Modification de la 53-39 avec dispositif de manoeuvre et nouvelle fusée magnétique déclenchant l'explosion de la charge à une distance de 4 à 5 m de la cible. Bureau d'étude NII-400. Série probablement produite à l'usine Dvigatel. Sous licence en Chine sous le nom Yu-1 à partir du début des années 50. Modifiée en Yu-1A avec un autodirecteur acoustique passif.

641

53-56 KIT

 

Torpille universelle anti surface de 533 mm et de 7,45 m de long. Aussi connue sous les nom de Kit ou Izdelie 227. Mise en service en 1956. 1900 kg dont 400 de charge militaire. 8750 yds à 50 nds ou 14200 (8750?) à 40 nds. Propulsion thermique (kérosène / oxygène), étudiée à l'origine entre 1946 et 1950. Moteur à deux cylindres  horizontaux du même type que celui de la torpille 53-51. Aucun guidage. Équipée d'une fusée optique NV-57 pour le déclenchement de la charge militaire. Conception et production usine Kirov d'Alma Ata à partir de 1958, avec des renseignements récupérés en Allemagne nazie. Il en existe une version avec tête nucléaire. Toujours en service en 1980. Remplacée par les 53-56V et VA

633 633RV 651

53-56V

 

Torpille antisurface universelle de 533 mm et de 7738 mm de long. Aussi connue sous le nom d'Izdelie 275. 1900 kg. Charge militaire 400 kg. Version combinant les torpilles 53-56 et  53-39PM / 53-51. Mise en service en 1964. 1400 yds à 40 nds ou 12000 à 32 nds. Mélange thermique (kérosène / air) remplacé par 647 l d'air comprimé à 200 kg/cm². V pour Vozduhsnaya (=air), mais d'un emploi plus aisé que la 53-56. Aucun guidage. Moteur de 460 Cv. Conception et réalisation Usine Kirov d'Alma Ata. Dernière torpille avec un mélange gazeux. Toujours en service en 1980.

 

53-56VA

 

Torpille anti surface universelle de 533 mm et de 7488 mm de long. Aussi connue sous les noms de 53-VA ou Izdelie 274. Masse 1875 kg. Charge militaire 270 (210?) kg. Réservée à l'export. En service en 1966. 4500 yds à 50 nds, 11000 à 29 nds. Thermique (kérosène / air) avec 647 l à 200 bars. Guidage acoustique passif avec détection de sillage d'une portée de 670 yds pour un navire se déplaçant de 12 à 18 nds. Fusée magnétique sans contact. Conception et production Usine Kirov d'Alma Ata. Exportée dans les pays du Pacte de Varsovie, en Inde et en Yougoslavie.

 

53-57

 

Torpille anti surface thermique de 533 mm et de 7,6 m de long. Aussi connue sous les noms de DBT (torpille longue portée sans sillage) et d'Izdelie 585. 2000 kg dont 306 de charge militaire. Turbine kérosène / eau oxygénée à 5% (PV85 + T1) de 320 kW. 19700 yds à 45 nds. 2 à 14 m. Pas de guidage. Stabilisation par système inertiel. Masquage de sillage. Transmissions des données de tir mécanique (par broches).  Basée sur la torpille Stein Butt de 1944.  Fusée sans contact copie du système allemand. Début des travaux dès 1949. Testée en mer Noire à partir de 1954 -1955. En service en décembre 1957, après des essais officiels effectués en 1957. Conception NII Morskaya Teplotekhnika. Construite à l'usine Kirov d'Alam-Ata. Dernière torpille thermique sans autodirecteur. Sous-marins classiques et nucléaires de première génération. Encore en service dans les années 80.

613 P-613 633 644 651

53-57M

 

Torpille antisurface thermique de 533 mm. Dispositif optique de détection de sillage S-380 pour le tir sur des cibles d'un tirant d'eau inférieur à 4 m. Théoriquement en service en 1964. En fait, jamais mise en service du fait des insuffisances de l'autodirecteur S-380. Conception NII Morskaya Teplotekhnika. Dérivée de la torpille 53-57. Turbine eau oxygénée (5%) - kérosène.

Les caractéristiques attendues étaient les suivantes:

Vitesse du but entre 12 et 36 nds. Angle par rapport au sillage entre 15 et 165°. Immersion de détection du sillage entre 3 m et tirant d'eau de la cible + 4 m. Détection du sillage d'un navire de 100 m de long et d'un tirant d'eau de 4 m à  650 yds pour une vitesse du but de 10 à 12 nds, 1100 à 1700 yds pour un but à 18 nds, 2200 yds pour un but à 24 nds.

 

53-58

 

Torpille anti surface et d'attaque d'objectifs côtiers thermique (oxygène - alcools) de 533 mm. En service en 1958. 7,6 m de long. 40 nds 11000 yds.  Première torpille nucléaire soviétique avec la tête nucléaire RDS-9 de 3  kT. Connue aussi sous le nom de torpille T-5 ou Izdelie 233. Premier essai grandeur nature le 21 septembre 1955 sur le polygone de Novaya Zemlya. 15 essais de maquette inerte, dont 11 réussis. Premier tir de sous-marin le 10 octobre 1957 par le S-144, après 8 tirs avec tête inerte. Conception NII-400. Production en petite série pour les flottes du Nord et du Pacifique

601 613 P-613 629 629A 644 651

53-61 Alligator

53-61 Аллигатор

Torpille anti surface thermique autoguidée sans sillage de 533 mm, aussi connue sous le nom d'Alligator, DBST ou Izdelie 237. En service en 1961 (1962?) . Charge militaire de 305 kg. 16400 yds à 55 nds ou 24000 à 35 nds. Turbine kérosène / eau oxygénée (PV85+T1) 2TF de 550 kW. Température de la vapeur résultante 900 à 950°. Le contrôle du mélange s'effectuait mécaniquement. La montée en régime s'effectuait automatiquement après le tir. Basée sur la torpille 53-57. Autodirecteur acoustique actif  "Andromeda", avec détection de sillage. Fusée sans contact. 1ère torpille thermique autoguidée soviétique. Conception NII Morskaya Teplotekhnika. Production à l'usine Kirov d'Alma-Ata. Deux essais effectués le 27 octobre 1961 avec la version à charge nucléaire (20kT) sur le polygone de Novaya Zemlya

658 659

53-61M

 

Version améliorée de la torpille 53-61. En service en 1969. Étudiée à partir de 1964. Nouvel autodirecteur passif à détection de sillage (autodirecteur optique S-380.  Il y a un doute sur l'équipement avec cet autodirecteur, jugé inopérant). Conception NII Morskaya Teplotekhnika. Pourrait ne pas avoir été produite et remplacée par la 53-61MA

627 627A

53-61MA

 

Version modernisée de la torpille 53-61, amélioration de la torpille 53-61M. Probablement équipée de l'autodirecteur acoustique actif Andromeda, quoique qu'une confusion existe avec la torpille 53-65MA.

Aurait été étudiée à partir de 1969, construite en série à l'usine Kirov d'Alma-Ata au moins en 1972. Équipait la marine soviétique dans les années 80.

 

53-65

 

Torpille universelle anti surface thermique de 533 mm et de 7,2 m de long. Aussi connue sous le nom de SST. Essais à partir de 1961 sur lac Issik Kul. En service en 1965. 2070 à 2100 kg dont 300 kg de charge militaire. De 13000 à 25000 yds de 45 à 68,5 nds. Turbine kérosène / eau oxygénée (PV85+T1)avec deux chambres de combustion 2DT de 1070 kW. Deux hélices coaxiales à 6 pales, quoiqu'un tandem de deux hélices à 9 et 11 pales ait montré une réduction du bruit de 9dB et un accroissement de vitesse de 2 nds. Autodirecteur actif à détection de sillage. Dérivée de la 53-61. Fusée de proximité magnétique.  Profondeur de transit 14 m. Durée de conservation à bord en tube 3 mois. Concepteur NII Morskaya Teplotekhnika. Série à l'usine Kirov d'Alma Ata au moins jusqu'en 1972.

641B

53-65A

 

Torpille anti surface de 533 mm. Aussi connue sous les noms de SST-2 et Izdelie 234. Thermique, turbine eau oxygénée kérosène (PV85 + T1) 2DT de 1070kW . En service en 1973. Variante de la torpille 53-65. Transmission automatique des données de tir, sous forme électrique. Actionneur pneumatiques à ressort et non plus coulissants. Bureau d'étude NII Morskaya Teplotekhnika. Produite en série à l'usine Kirov d'Alma-Ata. Autres caractéristiques identiques à celles de la torpille 53-65

705

53-65K

 

Torpille anti surface universelle de 533 mm et de 7,945 m de long. Variante de la torpille 53-65. Propulsion thermique (oxygène - kérosène). Autodirecteur acoustique passif (détection de sillage) et actif. Masse 2100 kg dont une charge militaire de 307 à 310 kg. Fusée de proximité magnétique. Rayon d'action 20700 yds, vitesse 43 nds. Profondeur de navigation 4 à 12 m, de tir 100 m (depuis un sous-marin bien sur!). Gyrodéviation possible de 0 à 180°. Constructeur Morteplotekhnika. Turbine kérosène / eau oxygénée/ eau de mer. Essayée sur le lac Issik-Kul et en mer Noire. Essayée en 1967, l'autodirecteur optique ne donné pas satisfaction. En service officiellement en 1969. Première série de 100 produite à partir de 1970. Une explosion entraînant mort d'homme à Vladivostok montre que la torpille présente des insuffisances, qui ne seront corrigées qu'en 1972. Utilise des composants produits en série au préalable pour les torpilles 53-56 (circuit oxygène et système hydrostatique), 53-57 (turbine 2TF de 550 kW et partie arrière), 53-58, 53-56VA et 53-61 (charge militaire, autodirecteur, fusée de proximité électromagnétique, charge d'exercice). L'autodirecteur S-380 n'a pas donné satisfaction à l'emploi. Conservable 12 mois en tube. Prix 21 000 roubles en 1980. Encore en service en 2010.

Une version d'exercice à été aussi produite en grande série, avec un ballast de 120 l pour assurer une flottabilité positive en fin de course, une soupape de protection pour la turbine…

Une version a aussi servi à expérimenter l'utilisation de polymères pour faciliter l'écoulement de l'eau le long de la coque. Les travaux ont débuté en 1967, pour déboucher sur une torpille 53-65K laboratoire en 1971, qui gagnait 7 nds dès le moment de l'éjection de polymères. A 47 nds, c'était un record pour l'époque. Mais un effet important se manifestait sur le déplacement au cours de l'écoulement du liquide. Le système n'a pas été mis en service mais les expérimentations ont continué avec d'autres torpilles 53-65K pour être poursuivis avec le sous-marin du projet 1710.

Prix donné comme étant de 19 000 roubles dans le milieu des années 80

658 641B 651 667A 667AT 667AU 667B 667BD 667BDR 670 671 671RT 671RTM 671RTMK  690 705 877 877M

53-65KE

 

Variante export de la torpille 53-65K qui fait 7945 mm de long.  Portée 27000 yds 39 nds. En service en 1984. Modernisation du début du 21 ème siècle. Bureau d'étude Morskaya Teplotekhnika. Produite par l'usine Kirov d'Alma-Ata. En 1990, la république populaire de Chine a commandé un grand nombre de torpilles pour ses sous-marins projet 877 Kilo. La torpille peut avoir été produite en série dans ce pays à partir de 2002. Il est aussi possible que ce pays produise ses propres torpilles en se basant sur la 53-65KE.

877EKM 636

53-65M

 

Torpille universelle antisurface de 533 mm. Aussi connue sous le nom de Izdelie 266. En essais à partir de 1963. Amélioration de la 53-65, avec une portée de 24000 yds à 44 nds, 13500 yds à 68,5 nds. Distance de tir pratique de 2 à 3500 yds. Autodirecteur acoustique actif, avec dispositif de détection de sillage. Fusée électromagnétique sans contact.  Turbine à eau oxygénée kérosène 2DT fonctionnant à deux régimes d'une puissance de 1070 kW. Immersion de transit 14 m. Charge militaire de 300 kg. Conservation 3 mois à bord en tube. Jamais mise en service du fait de grande complexité et de sa très faible fiabilité. Toutes les torpilles produites ont été utilisées pour des essais et autres expérimentations. Bureau d'étude NII Morskaya Teplotekhnika

667A 667AT 667AU 667B 667BD 667BDR 667BDRM 667M

53-65MA

 

Torpille thermique antisurface universelle de 533 mm. Aussi connue sous le nom de Izdelie 266. Modernisation de la torpille 53-65, pour remplacer la torpille 53-65M jamais mise en service. Probablement équipée de l'autodirecteur Andromeda. Transmission électrique des ordres de tir. Turbine 2DT de 1070 kW. En service au milieu des années 70.

 

53-VA

 

Voir torpille 53-56VA

 

5DT

 

Turbine d'une torpille expérimentale de 1970. 1000 kW

 

60D

 

Groupe turbo-réducteur de 17500 Cv

627 658 658M

60MS

 

Accumulateur acide plomb pour sous-marins

96

60SM

 

Accumulateur acide plomb

627A

60SM-P

 

Accumulateur acide plomb

651

60SU

 

Accumulateur  de batterie de sous-marin

641B

65-73

 

Torpille anti surface de 650 mm et de 11 m de long. Aussi connue sous les noms de T-65, Izdelie 246 ou Type 65. Étudiée à partir du 4 mars 1958, sous le nom de T-65. Premiers essais sur le lac d'Issik-Kul au printemps 1961.  Le 23 novembre 1963 effectue un parcours de 50 km à 50 nds. Fin des essais à Issik-Kul le 14 mai 1965. Essais officiels sur le lac Ladoga du 2 juillet au 27 octobre 1965. 23 lancements, dont 2 avec maquette de la tête nucléaire. En service en 1973 seulement, faute de sous-marins équipés de tubes de ce diamètre. Masse environ 5 t. 54700 yds à 50 nds. Transit par 14 m de profondeur. Aucun dispositif de guidage. Tête nucléaire de 20kT environ. Attaque de porte-avions ou de cibles côtières. Stabilisation et direction inertielles avec fusée chronométrique d'une erreur inférieure à 1% de la distance parcourue. Fusée faisant appel à des technologies spatiales. Propulseur turbine 2DT avec utilisation de peroxyde d'hydrogène, de kérosène et d'eau de mer (PV85+T1) d'une puissance de 1070kW. Bureau d'étude NII-400. Produite à l'usine Kirov d'Alma-Ata

671RT 671RTM 671RTMK 949A

65-75

 

Torpille anti surface de 650 mm. Bureau d'étude NPO URAN. Série construite à l'usine PO Mashinostroitelniy Zavod d'Alma Ata.

671RT

65-75A

 

Torpille anti surface de 650 mm. Modernisation de la torpille 65-75. Bureau d'étude NPO Uran. Probablement construite en série au PO Mashinostroitelnoe d'Alma Ata

 

65-76

 

Torpille antisurface autoguidée de longue portée de 650 mm de diamètre et de 11 m de long. Aussi connue sous les nom de Izdelie 298 ou type 65. Dérive de la torpille T-65. Essais officiels en deux étapes, l'une réussie dès avril 1975 au lac Issik- Kul, et en flotte du Nord entre juillet et décembre de la même année. 8 lancements en quatre sorties à partir d'un sous-marin du projet 671RTM, depuis l'immersion périscopique jusqu'à l'immersion de 150 m.  En service le 19 novembre 1976. Masse  4,45 t pour une charge militaire de 450 (500?) kg pouvant être nucléaire. 57000 yds à 50 nds. Le double à  30 - 35 nds. Détection de sillage optique à longue portée avec utilisation du système de détection de sillage de la torpille 53-65. Turbine kérosène eau oxygénée (PV-85 + T1)modèle 2DT de 1070 kW, essayée depuis 1963. Mise de feu à contact et magnétique. Transmission des données de tir mécanique (broches). Vitesse maximale 50 nds. Profondeur de transit 14m. Immersion de lancement maximale 480 m (150m  vérifiée aux essais). Vitesse maximale du sous-marin lanceur 13 nds.

671RT 671RTM (6) 971(8)

65-76A

 

Version améliorée de la torpille 65-76. Aussi connue sous les nom de DST-92 Laplandiya ou Izdelie 298A. Antisurface. 650 mm. 11,3 m de long. 4,75 t avec une charge militaire de 557 kg. Turbine eau oxygénée kérosène 2DT d'une puissance de 1070 kW. En service le 25 avril 1991. En essai depuis 1983 à partir de sous-marins des projets 945 et 949A.

Autodirecteur à détection de sillage identique à celui de la torpille 53-65. Portée 57000 yds à 50 nds, le double à 30 - 35 nds. Fusée à contact et électromagnétique. Vitesse maximale 50 nds. Immersion de transit 14 m. Lançable jusque 480 m à la vitesse de 13 nds. Transmissions des données de tir électriques.

Cause de la destruction du Kursk. Ces torpilles ont été mises en réserve dans des dépôts en 2000, et ne sont toujours pas démantelées.

Source: http://en.rian.ru/mlitary_news/20100812/160176941.html

945 949 949A

65 DST BORT

 

Torpille lourde expérimentale de 650mm. Études commencées au début des années 80. Essais débutés et réussis  en 1985. Mise en service prévue en 1986 n'a pas eu lieu, la torpille 65-76A lui ayant été préférée. Turbine 16DT de 1060 kW. Production d'énergie en cycle ouvert avec Pronig. Une partie de la structure était faite en titane. Calculateur embarqué numérique. Autodirecteur avec dispositif de détection de sillage. Propulseur mono ergol avec deux hélices contra rotatives

 

6MV

 

Pompe d'assèchement

613

6TCh 23/30

 

Diesel de 450 Cv à 1000 t/min. Accouplé à la génératrice PG-107

617

7DT

 

Turbine de 1000 kW pour torpilles de 533 et 650 mm

 

80R

 

Missile ASM du système d'armes Purga

670M (1) 671 (2 à 4)

81R

 

Missile ASM du système d'armes RPK-2 Vyuga-53. Masse 1800 kg. Diamètre 533 mm. Longueur 8,2 m . Portée 25 N maximum. Charge militaire classique. Propulseur à poudre à deux étages imbriqués (accélération et croisière). Guidage inertiel. Lançable jusqu'à 60 m d'immersion. Sous-marin cible jusqu'à 600 m de profondeur. Concepteur Novator

670M  671 705 705K 941

81RA

 

Missile ASM du système d'armes ASM RPK-2 Vyuga-53. Charge nucléaire de 5 kT. 8,2 m de long. Propulseur à poudre à deux étages imbriqués (accélération et croisière). Guidage inertiel. Portée 25 N maximum. Lançable jusqu'à 60 m d'immersion. Sous-marin cible jusqu'à 600 m d'immersion. Rayon létal 1500 m.

670M (1) 671 (2 à 4)

81RT

 

Missile du système d'armes ASM RPK-2 Vyuga-65, abandonné. 11,3 m de long. Portait une torpille de 400 mm non identifiée, d'une portée de 8 à 10 km.

 

83R

83Р

Missile porte-torpille du système d'armes ASM RPK-6 Vodopad. 533 mm. Porte une torpille UMGT-1 de 400 mm. Masse au lancement 2440 kg. Longueur 8,17 m. Propulseur à poudre. Guidage inertiel puis torpille acoustique

667BDRM 945 945A

84R

84Р

Missile porte- charge de profondeur du système d'armes ASM RPK-6 Vodopad. 533 mm.

 

855UM

 

Radio

1906

86R

86Р

Missile porte torpille du système d'armes ASM RPK-7 Veter. 650 mm

 

88R

88Р

Missile porte charge de profondeur du système d'armes RPK-7 Veter.  650 mm.

945 945A

8A61FM

 

Code GRAU du missile R-11FM (voir ce nom)

 

8K-61

 

Missile R-11FM

 

8K-98P

 

Autre nom du missile balistique R-15 du système d'armes D-7

 

8Tch 23/30

 

Moteur diesel de 600 Cv à 1000 t/min

617

8U 28/38

 

Diesel MAN de 500 Cv à 450 t/min (Shch-301 et 302 de la série 3). Aussi trouvé sous la référence W 8 V 28/38

Série 3

91RT-02

 

Missile ASM, probablement du système d'armes Kalibr-PL

 

9DKR

 

Moteur Diesel de propulsion de 4200 Cv à 400 t/min. Deux temps, réversibles, sans compresseur, injection par pompe rotative.

Série 14

91RE1

 

Missile porte torpilles du système d'armes Club-S. Porte la torpille APR-3ME

 

91R

 

Missile ASM du système d'armes Kalibr-PL. Porte une torpille APR-3M.

636M 677

Dernière mise à jour: 24 août 2017

©

[Home][Armes][Armes 0 à 9]