L'existence de ce sous-marin est révélée par inadvertance le 19 juin 2014, lorsque la presse annonce la mise sur cale simultanée de trois sous-marins nucléaires dans la cale n° 50 du chantier SEVMASH de Severodvinsk. Si les KNYAZ  OLEG du projet 955A et KRASNOYARSK du projet 885M sont de projets identifiés, il n'en va pas de même pour le troisième.

Cette existence est quasi confirmée le 20 juin, puisqu'il est indiqué que ce sous-marin va être dénommé KHABAROVSK.

Elle est infirmée le 17 juillet, alors que circulent des photos de stylos et de bannières portant le nom de cette unité, ce qui ne fait que renforcer les hypothèses.

Plusieurs hypothèses circulent au sujet de l'usage futur du Khabarovsk, d'unité mère de mini-sous-marin à bâtiment d'expérimentation. Aucune ne peut être à priori écartée. Mais on peut noter que deux unités déjà sont en cours de modification en porteurs de mini sous-marins, les K-329 BELGOROD (projet 09852) et BS-64 (projet 09787). La possibilité qu'il s'agisse d'un projet 885M moins cher est possible. Mais l'éventualité la plus probable reste celle d'un bâtiment d'expérimentation acoustique. En effet, la marine russe a bien mis en service le B-90 SAROV (projet 20120), mais il s'agit d'un sous-marin à propulsion Diesel électrique, ce qui limite fortement les expérimentations sous la banquise arctique. Et depuis le retrait du service du KS-403 KAZAN (projet 09780 AKSON-2), une telle plate-forme d'expérimentation n'existe plus.

Ces derniers jours, un pins agite  les forum russes, sur lequel le sous-marin pourrait disposer d'un pump-jet.

Un contrat confirme cette existence, le n° 120-14 du 3 juin 2014.

Des rumeurs en ont fait un des porteurs du missile sous-marin Status-6.

Dernière mise à jour: 8 février 2017

Cherchez avec freefind
[Home][Sous-marins][Après 1992][Autres sous-marins][Inclassables][Projet 09851]