Inactif      Inactif   Inactif   Inactif    

 

Nom russe Projet 20120 [ПРОЕКТ 20120] Sargan? [Сарган ?]

Code OTAN ?

Classification russe: grand sous-marin d'emploi spécial (essais) [Большая подводная лодка специального назначения (опытовая)]

Classification OTAN ?

L'existence de ce projet de sous-marin a été divulguée accidentellement par la mairie de SAROV le 6 septembre 2007 dans le cadre d'un projet de parrainage. La dépêche en cause a été retirée dès le 11 septembre 2007, après que le journal KOMMERSANT ait repris l'information.

La dépêche indique que le commandant et l'officier opérations du sous-marin B-90 du projet 20120 ont rendu visite aux autorités de la ville de SAROV. Les caractéristiques indiquées sont les suivantes:

sous-marin lance-torpilles

longueur 72,6 m

largeur 9,9 m

tirant d'eau 7 m

déplacement surface /plongée 2300 / 3950 t

vitesse surface / plongée 10/17 noeuds

autonomie 45 jours

profondeur d'immersion 300 m

L'équipage est déjà formé et il se compose de 52 personnes. Il inclut des officiers ayant auparavant servi sous les ordres du commandant du B-90 SAROV pendant 4 ans à bord du B-177 LIPETSK, projet 877 PALTUS / KILO basé en flotte du Nord.

Le B-90, déjà rattaché à la flotte du Nord, est en achèvement aux chantiers de Severodvinsk, et les travaux doivent se terminer à  la fin de l'année 2007, pour des essais prévus débuter en 2008.

On peut déjà remarquer que les caractéristiques sont très proches d'un projet 636, mis à part le déplacement en plongée plus élevé de 850 t. La longueur est plus faible de 1,6 m. Enfin, la largeur, le nombre de personnes de l'équipage, l'autonomie et l'immersion annoncés sont aussi identiques.

Suite aux interrogations de la presse, le service de presse de la marine russe déclare ne rien connaître de ce projet. A Severodvinsk, le chantier Zvezdochka déclare ne construire aucun nouveau sous-marin [Normal, c'est un chantier de refonte / entretien / démantèlement]. De leur côté, le chantier SEVMASH et le bureau d'ingénierie RUBIN refusent de communiquer à ce sujet.

Deux versions circulent alors sur Internet:

Dans la première, le directeur technique du chantier Krasnoe Sormovo déclare ne pas avoir d'information au sujet de ce projet, mais reconnaît qu'en 2006 son chantier a envoyé au chantier SEVMASH une coque non achevée d'un sous-marin expérimental de la fin des années 80, dénommé SARGAN. Il souligne aussi que la construction de sous-marins diesel électrique n'est pas la spécialité de SEVMASH qui n'a construit que deux sous-marins du projet 636M pour la Chine en 2005.

Il convient de rappeler que du fait de l'éloignement de la mer, le chantier Krasnoe Sormovo fait transporter ses sous-marins sur une barge en direction de Severodvinsk, où ils sont achevés et essayés avant leur livraison.

Dans la seconde, le projet 20120 servirait aux essais d'une nouvelle installation de production d'énergie nucléaire, le KTP-7I FENIKS, destiné au projet d'un nouvel SNA, le KALITKA.

Le 14 décembre 2007, le chantier SEVMASH annonce que le sous-marin expérimental B-90 SAROV du projet 20120 est sorti du hall de montage. Il précise qu'il s'agit d'un projet élaboré par le bureau d'ingénierie RUBIN en 1989, et que sa construction avait été entamée au chantier Krasnoe Sormovo de Nizhniy Novgorod. Il indique également qu'il s'agit là d'une plate forme d'essai pour des torpilles et des missiles, ainsi que pour des engins sous-marins habités ou non, civils et militaires. Enfin, il est indiqué que ce sous-marin devrait connaître une longue durée d'exploitation, et que des modernisations / modifications auront lieu à l'avenir, et l'installation ultérieure d'un réacteur nucléaire n'est pas exclue.

L'installation d'un réacteur nucléaire auxiliaire a déjà  été testée sur un sous-marin construit par le chantier Krasnoe Sormovo, le K-68 du projet 651. En 1985, il a été modifié en projet 651E, et doté d'un réacteur nucléaire auxiliaire VAU-6. Mais cette expérimentation n'a pas à priori donné satisfaction, puisqu'aucun autre sous-marin à propulsion principale diesel électrique n'a été ensuite modifié.

 

Il existe une version du projet AMUR-1650,  dénommée  677E, dotée d'un générateur dit électro-chimique dont le principe est inconnu. On peut néanmoins trouver ces deux schémas.

Copyright inconnu

(Merci Palez!)

Copyright www.deepstorm.ru

Il est difficile de conclure aujourd'hui sur le but poursuivi par la construction de ce sous-marin. Ce qui est néanmoins certain, c'est que pour l'heure, aucun projet de sous-marin diesel électrique russe proposé  à l'export ne dispose d'un système AIP. C'est ce qui m'incline à penser qu'il s'agit du prototype d'un système de ce genre. Ma conviction vient du fait que c'est l'ancien équipage du Lipetsk qui arme ce nouveau bâtiment, ainsi que les dimensions très proches d'un projet 636.

Une dépêche de l'agence ITAR-TASS indique que le B-90 SAROV a été mis à l'eau en décembre 2007  (le  14?) et qu'il a été  admis au service actif le 7 août 2008. Il a été achevé aux chantiers SEVMASH de Severodvinsk. 

Cette photo d'ITAR TASS (?) montre le B-90 à Severodvinsk, probablement au début de l'année 2008. On peut simplement noter l'excroissance à   l'arrière  du kiosque qui n'existe pas sur les projets 636 et 636M, et un ballast avant un peu plus conséquent. Il ne ressemble que très peu au profil d'un projet 677E (AMUR 1650 avec générateur électrochimique). L'absence de dérive verticale supérieure montre tout de même sa parenté avec les projets 877 / 636.

 

Complément du 12 mars 2010

De nouvelles informations et croquis sont apparus ces deniers temps. On a déjà un schéma général dû au site military.tomsk.ru.

 

 

On peut déjà faire plusieurs remarques:

- la partie arrière ressemble fortement à celle ... d'un projet 641B Tango   dans la disposition du safran derrière l'hélice, contrairement à celle des projets 877 et 636 pour lesquels l'hélice est positionnée très en arrière des barres de plongée arrière et du safran du gouvernail.

Partie arrière d'un projet 641B

- la surélévation qui prend naissance sur l'arrière du kiosque ressemble à s'y méprendre à celle notée sur le projet AMUR 950

Tranche missile du projet AMUR 950

- la présence d'une porte sur l'avant

 

Et il se pourrait que la coque épaisse soit celle d'une modification du projet 877 qui n'a jamais vue le jour, le projet 877B, qui aurait donné un sous-marin plus long avec des équipements acoustiques plus performants. On remarque ici la position du kiosque beaucoup plus en arrière que sur les projets 877.

Maquette du projet 877B

Enfin, des missiles tactiques auraient été embarqués sur le Sarov, sans que l'on puisse se prononcer avec exactitude sur leur identification.

 

Une nouvelle photo prise très récemment au chantier Zvezdochka montre le B-90, avec un sous-marin du projet 877M, amarré à couple.

Cette photo est très intéressante, en ce sens qu'elle montre bien qu'à l'évidence le B-90 est beaucoup plus long que les 72,6 m annoncés. Mon estimation est qu'il fait en fait de 103 à 104 m, avec un kiosque  plus massif.

Dernière mise à jour:   15 juin 2012

© Soumarsov 2008 / 2016

Cherchez avec freefind
[Home][Sous-marins][Après 1992][Autres sous-marins][Expérimentaux et essais][Projet 20120]