J'avais écarté l'idée de bâtir une prospective, préférant me concentrer uniquement sur l'aspect historique. Mais je lis tellement d'affirmations et de prises  de position péremptoires qu'il devient incontournable de revenir à celle-ci. En la basant sur des éléments concrets et en explicitant la démarche suivie. Toutes les informations que vous trouverez ici sont issues d'une lecture quotidienne de la presse ou des sites Internet spécialisés accessibles. Il s'agit de faits AVERES et non pas issus de mon imagination.

 

Préambule

Avant d'expliciter la démarche suivie et d'en donner le résultat, je tiens à souligner les faits suivants.

     1. Il ne s'agit pas ici de fournir un quelconque support à telle ou telle thèse politique, ou de faire l'apologie d'un quelconque système. Je me base sur des faits, et j'essaie d'en tirer l'analyse la plus impartiale possible, en argumentant chacune des options retenues.

     2. Il ne m'échappe pas que l'Union soviétique a disparu le 25 décembre 1991. Je n'emploie seulement les termes de Russie et de russe que par commodité de langage.

     3. Il ne m'échappe pas non plus que toute prospective n'est valable qu'à un instant donné, en fonction des informations disponibles. De nombreux facteurs connus ou inconnus peuvent l'infirmer ou la confirmer. L'intérêt d'un site par rapport à un ouvrage papier est qu'il n'est pas figé dans le temps, pour peu que l'on s'attache à suivre l'actualité, et qu'on l'adapte en conséquence. Ce que je tenterai de faire.

 

La compréhension de la suite nécessite quelques précisions techniques. La pièce maîtresse d'un sous-marin est sa coque résistante, coque qui va lui permettre d'évoluer dans la 3 ème dimension, et qui le différencie d'un simple navire de surface. Pour bien comprendre la suite de cette étude, il convient de prendre en compte les éléments qui vont influer sur l'état de cette coque.

 

Durée de vie: on s'intéresse ici à la chimie des matériaux. La coque résistante est le plus souvent constituée d'un alliage visant à lui apporter les caractéristiques souhaitées. Mais cet alliage, qu'il soit à base d'acier, de titane ... est soumis à un vieillissement soit provoqué par une interaction interne de ses composants, ou de ses composants avec les matières employées pour souder les éléments entre eux. Le milieu marin est aussi fortement corrosif, et accentue cet effet de vieillissement, tout comme les  variations de température. Sans compter les phénomènes de corrosion électrolytique ou galvanique. C'est pourquoi la DUREE DE VIE dans le temps d'une coque épaisse est limitée. La valeur garantie par les chantiers dans la plupart des projets russes est de 30 ans à la mise en service actif. [Nota 1]

 

Cycles de fonctionnement: on s'intéresse ici à la physique des matériaux. Il suffit de comparer l'état d'un ballon de baudruche dégonflé après avoir été porté à la limite de rupture avec celui d'un ballon de baudruche neuf pour comprendre que toute surpression engendre une déformation. Certes, et fort heureusement, celle d'une coque épaisse de sous-marin est moins flagrante. Mais il importe de prendre en compte ce critère. Ainsi, des plongées répétées à grande profondeur peuvent réduire la durée de service d'un sous-marin. Cette notion de cycle concerne aussi la batterie d'un sous-marin classique qui va être utilisable pour un nombre de chargements / déchargements donné, ou l'usure d'un moteur Diesel par des lancements à froid répétés. Cette donnée n'est pas prise en compte dans cette étude, d'une part parce que pour la partie matériaux, elle relève du secret industrialo-militaire. Et d'autre part, parce qu'il faudrait tenir à jour une énorme base de données par sous-marin, prenant en compte chacune des plongées et les variations de pression subies par leur coque épaisse.

        

         Comme tout appareil complexe, un sous-marin nécessite un entretien régulier. Et un retour planifié vers un chantier d'entretien. Pour les usages russes, on distingue:

 

La Kapitalniy Remont (KR) [капитальный ремонт] qualifie les travaux de chantier qui vont affecter la mission d'origine du sous-marin. On peut citer par exemple la transformation de sous-marins d'attaque (SSK) du projet 613 en sous-marins lance-missiles aérodynamiques du projet 665, la transformation d'un sous-marin nucléaire lance-missiles balistiques du projet 667BDR Kalmar en sous-marin nucléaire porteur de mini-sous-marins du projet 09780 etc ... Ces travaux affectent le plus souvent la coque épaisse, sinon les appareils de sécurité / plongée. Les KR ne sont pas prises en compte ici, parce qu'elles sortent du champ de l'étude.

 

Le terme Sredniy Remont (SR) [средний ремонт] qualifie les opérations d'entretien planifié en chantier d'entretien. Dans le système russe, un sous-marin subit deux SR espacées de 10 ans, chacune étant sensée lui apporter une durée de service de 10 ans. [Nota 2]. Mais il est clair que l'effondrement de l'URSS et les difficultés financières de la Russie ont mis à mal ce schéma bien huilé.

 

I. Nouvelles unités en construction

Le président Poutine et l'amiral Chirkov, commandant en chef de la Flotte ont déclaré le 30 juillet 2012 que la marine russe devait recevoir notamment 24 sous-marins d'ici 2020. Selon les détails connus, il s'agirait de 8 projets 955 / 955A, de 8 projets 885 / 885M, de six projets 06363 et enfin probablement des 2 derniers projets 677 encore en construction. Le texte de ces déclarations est consultable ici, sur un blog partenaire de ce site.

Mais les dates de livraison sont éminemment variables, pour des raisons parfois difficiles à déterminer, la communication ne paraissant pas encore bien maîtrisée dans ce pays.

NB: FDN flotte du Nord, FDP flotte du Pacifique, FDB flotte de Baltique, FDMN flotte de mer Noire, Casp flottille de Caspienne

 

Projet

Liste des unités

N° de chantier

Date d'ASA annoncée (1ère)

Date réelle

    SSBN

 

955 Borey

 

K-535 Yuriy Dolgoruki

201

15 juin 2012, repoussée à 2013

10 janvier 2013

K-550 Aleksandr Nevskiy

202

décembre 2012, repoussée à 2014, puis 15 novembre 2013

En FDP en 2015

23 décembre 2013

K-551 Vladimir Monomakh

203

2014. En FDP en 2015

10 décembre 2014

955A (09552) Borey-A

 

Knyaz Vladimir

204

2018

 

Knyaz Oleg

205

Sur cale en juillet 2014

 

Generalissimus Suvorov

206

 

 

Imperator Aleksandr III

207

 

 

Knyaz Pozharskiy

208

2020

 

    SSN

 

885 Yasen Graney

 

K-560 Severodvinsk

01160

2010 puis 2012 puis 2013

17 juin 2014 (expérimentale)

885M Yasen-M Graney

 

K-561 Kazan (08551)

01161

2015 puis 2017 (31//7/2013) puis 2016 (29/10/2014), puis 2017

 

K-562 Novosibirsk

01162

Sur cale 26 juillet 2013. ASA décembre 2017? 2020?

 

K-571 Krasnoyarsk

01163

Sur cale en juillet 2014. ASA décembre 2018? 2021

 

K-564 Arkhangelsk

01164

Sur cale mars 2015. ASA décembre 2019? 2022?

 

K -XXX Perm

01165

Sur cale en 2015 ou 2016. ASA décembre 2020? 2023?

 

7

01166

Sur cale en 2015 ou 2016. ASA décembre 2020? 2024?

 

    SSK

 

677 LADA

 

B-585 Sankt Petersburg

 

En flotte du Nord pour l'instant

Service expérimental 22/04/2010

Complet fin 2016 ?

677M (06771)

 

B-586 Kronstadt

01571

2009 puis 2013 puis 2015 puis 2017 (mise à l'eau attendue pour fin 2016)

 

B-587 Velikie Luki

01572

2010 puis 2015 puis 2018 (sur cale mars 2015?)

 

B- ? (n°3)

 

2019? Pas commandé

 

B- ? (n°4)

 

Pas commandé

 

B- ? (n°5)

 

Pas commandé

 

B- ? (n° 6)

 

Pas commandé 2020 ?

 

06363 IMPROVED KILO

 

B-261 Novorossiisk

01670

2013 puis juin 2014

21/08/2014

B-237 Rostov Na Danu

01671

  

27/12/2014

B-262 Stariy Oskol

01672

Mis à l'eau le 28 août 2014. ASA novembre 2015

5/11/2015

B-265 Krasnodar

01673

Sur cale février 2014. A l'eau en avril 2015? ASA novembre 2015?

 

B-268 Veliky Novgorod

01674

Sur cale octobre 2014. ASA 25 novembre 2016 ?

 

B-271 Kolpino

01675

Sur cale octobre 2014. ASA 25 novembre 2016 ?

 

    

II. Les unités en service

Le tableau suivant donne la date probable (connue) de retrait du service. Pour établir ces dates butoirs, l'étude se base sur une durée de vie de 30 ans, base habituelle des contrats de construction des sous-marins soviétiques, et sur un intervalle de 10 ans entre SR, là encore donnée contractuelle des sous-marins de ce pays.

Projet

Liste des unités

Information

Dates butoirs

Date retenue

    SSBN

 

667BDR Kalmar Delta III

 

K-223 Podolsk

ASA novembre 1979. SR de 1989 à 1992. Maintenance n/i en 2009

FDVT 2009. Échéance SR 2002

Hors d'âge

K-433 Svyatoy Georgiy Pobedonosets

ASA décembre 1980.  SR de 1993 à 2003

FDVT dépassée. Échéance SR 2013

2013

K-44 Ryazan

ASA septembre 1982. Entretien depuis 2011

FDVT 2012.  Échéance SR 2025?

2025 ?

667BDRM Delfin Delta IV

 

K-51 Verkhoture

ASA décembre 1984. SR terminée fin 2012

FDVT 2014. Échéance SR fin 2022

2022

K-84 Ekaterinburg

ASA décembre 1985. Endommagé par un incendie au niveau du sonar en décembre 2011. Retour annoncé pour fin 2014

FDVT 2015. Échéance SR fin 2024

2024

K-114 Tula  

ASA octobre 1987. SR 2000 - 2006. Prochaine SR annoncée pour 2014

FDVT 2017. Échéance SR mi-2019 

2025

K-117 Bryansk

ASA septembre 1988. SR 2002 - 2008

FDVT 2018. Échéance SR fin 2021

fin 2021

K-18 Kareliya

ASA octobre 1989. SR 2004 - 2009

FDVT 2019.  Échéance SR mi-2023

mi-2023

K-407 Novomoskovsk

ASA novembre 1990. SR achevée le 29 juillet 2012

FDVT 2020. Échéance SR fin 2022

fin 2022

955 Borey

 

K-535 Yuriy Dolgoruki

ASA janvier 2013

FDVT 2033

2033

K-550 Aleksandr Nevskiy

ASA 23 décembre 2013

FDVT 2043

2043

K-551 Vladimir Monomakh

ASA décembre 2014

FDVT 2044

2044

    SSN

 

671RTMK Shchuka Victor III

 

B-388 Petrozavodsk

 ASA novembre 1988. En réserve technique 2ème catégorie

FDVT 2018

2015

B-138 Obninsk

ASA mai 1990. SR 1994. Entretien en 2011 - 2014

FDVT 2020. Échéance SR 2024

2024

B-414 Danyyl Moskovskiy

ASA décembre 1990

FDVT 2020

2020

B-448 Tambov

ASA septembre 1992. Entretien fin annoncée pour 2016

FDVT 2002. Échéance SR 2019

2019

945 Sierra I [2 modernisés en projet 945M]

 

B-239 Karp

IPER / modernisation jusque 2016 / 2017. Arrêtée

FDVT repoussée à au moins 2026

2026

B-276 Kostroma

IPER / modernisation jusque 2017

FDVT repoussée à 2027

2027

945A Sierra II [modernisation en projet 945M]

 

B-336 Pskov

ASA décembre 1993. En entretien depuis 2011, fin en 2015

FDVT 2023 Échéance SR 2025

2025

B-534 Nizhniy Novgorod

ASA décembre 1990. Fin de SR avril 2008. Modernisation à venir

FDVT 2020. Échéance SR 2018

fin 2020

971 Shchuka-B Akula [Six modernisés en projet 971M d'ici 2020]

 

K-263 Barnaul

N'apparaît  plus sur les états de la flotte depuis 2011.

Rayé

 

K-322 Kashalot

ASA décembre 1988. En attente de SR  depuis 1998. Loué à l'Inde après IPER?

FDVT 2018.  Échéance SR 2022?

2022?

K-391 Bratsk

ASA décembre 1989. SR / modernisation à l'été 2014 jusque 2017

FDVT 2019. Échéance SR 2027

2027

K-317 Pantera

ASA décembre 1990. SR de 2002 à 2008, avec modernisation de l'électronique

Échéance SR 2018. FDVT 2020

2020

K-331 Magadan

ASA décembre 1990. En entretien technique au DVZ Zvezda depuis septembre 2012 jusque novembre 2015

FDVT 2020. Échéance SR 2025

2025

K-461 Volk

ASA décembre 1991. Doit être modifié en projet 971M. Retour pas avant 2017

FDVT 2021  Échéance SR 2017

2027

K-328 Leopard

ASA décembre 1992. SR débute le 6 juillet 2011. Modification en projet 971M. Retour en 2015 - 2016

FDVT 2022  Échéance SR 2026

2026

K-419 Kuzbass

ASA décembre 1992. SR en 2001. En SR depuis août 2009 jusque novembre 2015

FDVT 2022  Échéance SR 2025

2025

K-154 Tigr

ASA décembre 1993. SR 2003 - 2004. En attente d'IPER / SR

FDVT 2023

fin 2023

K-295 Samara

ASA juillet 1995. En SR / modernisation rni 2015, jusque 2017

FDVT 2025  Échéance SR 2017

2027

K-157 Vepr

ASA novembre 1995. En SR du 21 août 2012 à 2015. Durée de vie annoncée 3,5 ans

FDVT 2025 Échéance SR mi 2018

fin 2025

K-335 Gepard

ASA décembre 2001. Fin de SR avril 2010. Entretien technique en 2015

FDVT 2031

fin 2031

885 Yasen

 

K-560 Severodvinsk

ASA juin 2014

Échéance SR 2024

2034

    SSGN

 

949A Antey Oscar II [4 modernisées en projet 949AM d'ici 2020]

 

K-132 Irkutsk

ASA décembre 1988. En SR / modernisation jusque 2019

FDVT 2018 Échéance SR 2029

2029

K-119 Voronezh

ASA décembre 1989. SR terminée en novembre 2011

FDVT été 2015. Échéance SR 2021

2021

K-410 Smolensk

ASA décembre 1990. SR fin 30 décembre 2013

Échéance SR été 2017. FDVT 2020

fin 2020

K-442 Chelyabinsk

ASA décembre 1990. SR / modernisation  2014 - 2019 (?)

FDVT 2020 Échéance SR 2029?

2029?

K-456 Tver

ASA août 1992. SR en 2008 . Modernisation annoncée en 2017

Échéance SR 2018. FDVT 2022

2022

K-266 Orel

ASA décembre 1992. En IPER 2014 - fin 2016

Échéance SR mi 2019. FDVT 2022

fin 2022

K-186 Omsk

ASA décembre 1993. SR terminée en août 2008.  Modernisation annoncée

Échéance SR 2018. FDVT 2023

fin 2023

K-150 Tomsk

ASA décembre 1996. SR achevée fin 2014 (3,5 ans de prolongation)

Échéance SR mi-2017 FDVT 2026

fin 2026

    SSK

 

641B Som Tango

 

B-380 Knyaz Georg Vsevolodovich

ASA décembre 1982. Sur dock flottant (en entretien?) depuis juillet 2010 au moins

FDVT 2012

Hors d'âge

877 Kilo

 

B-260 Chita

ASA décembre 1981. Passage sur dock été 2011 à janvier 2012

FDVT 2011

Limite dépassée

B-227 Vyborg

ASA février 1983. 2015 11 avril en service jusque 2017

Échéance SR 2024. FDVT 2013

2017

B-402 Vologda

ASA décembre 1984. En réserve 2ème catégorie depuis juillet 2012

 

2014

B-806 Dmitrov (877EKM)

ASA septembre 1986. SR en cours depuis mars 2012

Échéance SR 2026. FDVT 2016

2026

B-445 Svyatoy Nikolaï Chudotvorets

ASA janvier 1988. Réserve 2ème catégorie. En attente de retrait

Échéance SR 2017. FDVT 2018

début 2018

B-808 Yaroslav

ASA décembre 1988. SR annoncée pour fin 2016

Échéance SR 2027. FDVT 2018

fin 2027

B-394 Nurlat

ASA décembre 1988. SR depuis mars 2013

FDVT 2018 Échéance SR 2025

2025

B-459 Vladikavkaz (877M)

ASA septembre 1989. SR fin septembre 2015

Échéance SR 2025. FDVT 2019

2025

B-800 Kaluga (877LPMB)

ASA septembre 1989. SR achevée le 9 juillet 2013

Échéance SR 2023. FDVT 2019

2023

B-464 Ust-Kamchatsk (877M)

ASA janvier 1990. SR en 2013 ?

FDVT 2020 Échéance SR 2023

2023

B-471 Magnitogorsk (877M)

ASA décembre 1990. SR prévue en 2015 - 2017

FDVT 2020

2027

B-494 Ust-Bolcheretsk (877M)

ASA décembre 1990 SR en 2012 ?

FDVT 2020 Échéance SR 2022 ?

2022 ?

B-871 Alrosa (877V)

ASA décembre 1990. IPER SR jusque 2015

Échéance SR 2025. FDVT 2020

2025

B-187 (877M) Komsomolsk Na Amure

ASA décembre 1991. SR jusque 2015 (?)

FDVT 2021

fin 2025

B-177 Lipetsk (877M)

ASA décembre 1991. En attente de SR

FDVT 2021

2021

B-190 Krasnokamensk (877M)

ASA décembre 1992

FDVT 2022

fin 2022

B-345 Mogocha (877M)

 ASA janvier 1994. SR effectuée en 2003

Échéance SR 2013. FDVT 2024

fin 2024

Nota:

ASA admission au service actif

SR Sredniy Remont

FDVT fin de vie théorique

 

III. Les retraits prévisibles

 

Année

SSBN

SSN

SSGN

SSK

Total

2016

1 X 667BDR

1 X 671RTMK

 

1 X 877

3

2017

 

 

 

 

2018

1 X 667BDR

 

 

1 X 877

2

2019

 

 

 

1 X 877

1

2020

 

1 X 671RTMK

 

 

1

2021

 

1 X 671RTMK

1 X 971

1 X 949A

 

3

2022

1 X 667BDRM

1 X 945A

1 X 949A

1 X 877

4

2023

2 X 667BDRM

1 X 971

2 X 949A

3 X 877

8

2024

1 X 667BDRM

1 X 971

1 X 949A

2 X 877

5

2025

1 X 667BDR

1 X 667BDRM

1 X 671RTMK

 

1 X 877

4

2026

1 X 667BDRM

1 X 945A

3 X 971

 

2 X 877

7

2027

 

1 X 945

1 X 971

1 X 949A

 

3

2028

 

1 X  945

3 X 971

 

2 X 877

6

2029

 

 

 

 

 

2030

 

 

2 X 949A

 

2

Au vu de ce tableau, encore une fois purement THEORIQUE, on peut constater:

- que l'échéance la plus dommageable est 2023 avec 8 sous-marins mis hors service, suivie de 2026 (7) et 2028 (6)

- que la catégorie la plus touchée est sans conteste celle des SSK (entre 9 et 11 hors service d'ici 2020). L'échec du projet 677 est ici extrêmement dommageable

- que pour les projets 667BDRM, les dates sont cohérentes avec la durée de vie de leurs missiles balistiques, annoncés pour être en service jusqu'en 2025

Nota: les projets 941 Typhoon Akula ne sont pas mentionnés dans ce tableau, parce qu'à mon sens ils ne reprendront jamais le service actif, compte tenu du coût d'une nécessaire refonte et du coût de leur mise en oeuvre, même si le TK-208 montre encore des signes d'activité en 2015

IV. Composition en 2020

Avec l'ensemble de ces données, on s'intéresse ci-après à la possible composition de la composante sous-marine en 2020.

Projet

Liste des unités

Information

  SSBN

 

955 Borey

 

K-535 Yuriy Dolgoruki (09550?)

ASA 2013

K-550 Aleksandr Nevskiy (09551?)

ASA 2013

K-551 Vladimir Monomakh (09551?)

ASA 2014

955A (09554?) Borey

 

Knyaz Vladimir

ASA 2018

Knyaz Oleg

 

Borey 6

 

Borey 7

 

Borey 8

ASA 2020?

667BDRM Delfin Delta IV

 

K-114 Tula  

Désarmement mi-2020

K-117 Bryansk

Désarmement début 2022

K-18 Kareliya

Désarmement mi-2023

K-407 Novomoskovsk

Désarmement début 2025

  SSN

 

671RTMK Shchuka Victor III

 

B-138 Obninsk (Polyarnie Zori?)

Désarmement en 2022 (SR)

B-448 Tambov

Désarmement en 2022 (SR et fin de vie)

945 Sierra I

 

B-239 Karp

Désarmement en 2026

B-276 Kostroma

Désarmement en 2027

945A Sierra II

 

B-336 Pskov, ex Okun 

Désarmement en 2023 (fin de vie)

B-534 Nizhniy Novgorod

Désarmement fin 2020  (fin de vie)

 

971 Shchuka-B Akula

 

K-322 Kashalot

Échéance SR 2022?

K-331 Magadan

SR 2023?

K-461 Volk

Désarmement en 2021 (fin de vie)

K-328 Leopard

Désarmement en 2023 (SR) 2022 (fin de vie)

K-419 Kuzbass

Désarmement en 2022 (fin de vie)

K-154 Tigr

Désarmement en 2023 (fin de vie)

K-295 Samara

Désarmement en 2025 (fin de vie)

K-157 Vepr

Désarmement en 2025 (fin de vie)

K-335 Gepard

Désarmement en 2031 (fin de vie)

885 Yasen Graney

 

K-560 Severodvinsk

ASA juin 2014

885M Yasen-M Graney (08551)

 

K-561 Kazan

ASA 2017?

K-562 Novosibirsk

ASA 2017?

K-? Krasnoyarsk

 

5

 

6

 

7

ASA 2020 ?

SSGN

 

949A Antey Oscar II

 

K-456 Tver

Désarmement en 2022 (fin de vie)

K-266 Orel

Désarmement en 2022 (fin de vie)

K-186 Omsk

Désarmement en  2023 (fin de vie)

K-150 Tomsk

Désarmement en 2026 (fin de vie)

SSK

 

877 Kilo

 

B-227 Vyborg (877)

2023 (SR)

B-459 Vladikavkaz (877M)

2024 (SR)

B-800 Kaluga (877LPMB)

2023 (SR)

B-464 Ust-Kamchatsk (877M)

mi-2020 (fin de vie)

B-471 Magnitogorsk (877M)

2030 (SR)

B-494 Ust-Bolcheretsk (877M)

fin 2020 (fin de vie)

B-871 Alrosa (877V)

2022 (SR) 2020 (fin de vie)

B-187 (877M)

2021 (fin de vie)

B-177 Lipetsk (877M)

2030 (SR)

B-190 Krasnokamensk (877M)

2022 (fin de vie)

B-345 Mogocha (877M)

2024 (fin de vie)

677 LADA

 

B-585 Sankt Petersburg

ASA  provisoire 2010

B-586 Kronstadt

ASA 2017?

B-587 Sevastopol

ASA 2018?

06363 IMPROVED KILO

 

B-261 Novorossiisk

ASA 2013 puis 2014

B-237 Rostov Na Danu

ASA 2014

B-262 Stariy Oskol

ASA 2014

B-268 Velikiy Novgorod

ASA 2015

B-? Krasnodar

ASA 2016

B-? Kolpino

ASA 2016

 

IV. Évolution de la composante sous-marine russe entre 2013 et 2020

La composition réelle de la composante sous-marine de la marine russe devrait être alors:

 

2014

2020

Différence

SNLE

 10

12 (11?)

+ 2  (+ 1?)

SSN

19

22 (18?)

+ 3 (- 1)

SSGN

9

4

-5

SSK

20

20  (16? 14?)

entre 0 et - 7

Total

58

56 (49? 47?)

Entre -2 et - 11

avec les observations suivantes:

             - pour les SNLE, on a considéré que la durée de vie après le deuxième cycle des SR des projets 667BDRM est bien de 3,5 ans comme annoncé pour le K-51 Verkhoture, et que l'hypothèse de plan de mise en service des projets 955 soit respectée. Pour 2010, les 3 projets 941 qui figurent encore à l'inventaire ont été exclus, puisqu'ils ne disposent plus de missile opérationnel

             - pour les SSN, prise en compte de la même manière du calendrier annoncé de mise en service des projets 885

             - pour les SSGN, aucune mise en service n'est prévue dans cette catégorie, les projets 885 assurant les deux fonctions. Les données sont assez confuses, la dernière SR du K-119 Voronezh est réputée offrir 3,5 ans de durée de vie au sous-marin, alors qu'il était possible de l'amener à 2019, sa fin de vie théorique. L'argument ici est qu'un nouveau cycle de réparation / modernisation devrait être entrepris à partir de 2016, visant à doter certaines de ces unités de missiles Kalibr et Club-S.

            - l'ensemble SSN / SSGN passe ainsi de 28 à 24 (21?)  unités

             - pour les SSK, on émet l'hypothèse que les SR auront prolongé la durée de vie des projets 877, ce qui semble réalisable. Sinon, le total passerait à 16 ! On a considéré d'autre part que le projet 677 s'arrêtait après la 3 ème unité, si les 2 et 3 devaient être poursuivies. Dans cette dernière éventualité, on passerait à 14 sous-marins.

Le résultat est que dans la meilleure des hypothèses, la flotte russe va perdre 3% de sa dotation en sous-marin, cette perte pouvant aller jusqu'à 24%. Et en considérant que le plan de construction soit tenu, ce qui est très loin d'être évident, car il ne reste plus que  deux chantiers opérationnels (Sevmash et Amirauté), à comparer aux cinq majeurs (Sevmash, Amirauté, Baltique, Gorky, Komsomolsk) d'il y a encore trente ans. On est vraiment très loin d'une renaissance tant annoncée !

 

V. Projections

La date de 2020 paraissant difficile, sinon impossible à tenir, une projection à 2025 et 2030 m'a paru intéressante.

Année

2020

2025

2030

SSBN

Âge moyen

12,6

8,1

13,1

Nombre

12

8

8

SSN *

Âge moyen

18,1

9,7

14,7

Nombre

21

11

9

SSGN

Âge moyen

26,8

29

 

Nombre

4

1

0

SSK

Âge moyen

19,2

23,3

22,7

Nombre

20

19

13

Total

Âge moyen

17,9

17,5

20,4

Nombre

55

39

30

* en incluant les projets 885

Pour cette projection, on a écarté tout sous-marin à propulsion nucléaire dès lors qu'il a dépassé trente ans. Cette limite a été portée à 40 pour les sous-marins à autre propulsion.

Je laisse au lecteur le soin de tirer les conclusions qui s'imposent

Nota 1: la durée de vie annoncée à la mise en service du K-535 Yuriy Dolgoruki est de 20 ans. Cette donnée paraît contredire l'affirmation des 30 ans. Mais à y regarder de plus près, ce sous-marin est construit à partir d'éléments récupérés sur le K-337 Kuguar qui datent de 1992. La garantie du chantier prend donc en compte l'âge des structures issues du K-337. Il va certainement en être de même pour les deux suivants, bâtis sur un même principe, l'Aleksandr Nevskiy et le Vladimir Monomakh. Le K-329 Severodvinsk du projet 885 devrait lui aussi être impacté par cette limitation, compte tenu du délai mis à sa construction.

Nota 2: Le K-51 Verkhoture a terminé sa deuxième SR en décembre 2012. La durée de vie indiquée après cette SR n'est que de 3,5 ans. Cette durée inhabituellement courte découle probablement de la désorganisation industrielle qui a suivi la chute de l'URSS, et de la crise financière qui a ensuite affecté la Russie. La SR précédente s'était terminée en décembre 1999, soit cinq ans après l'échéance normale.

Nota 3 : les données concernant les sous-marins de la flotte du Pacifique sont difficiles à obtenir

Nota 4: La durée de vie indiquée du K-119 Voronezh du projet 949A après sa SR est de 3,5 ans. Cette prolongation paraît courte, mais un nouveau cycle de SR / modernisation est annoncée pour 2016 pour ce projet. Les unités de ce projet auraient alors entre 20 et 28 ans. Il est donc probable que ce cycle ne concerne que les unités à durée de vie la plus longue, c'est à dire celles construites après 1992.  

Dernière mise à jour:  1er juin 2016

© Soumarsov 2008 / 2016

Cherchez avec freefind
[Home][Sous-marins][Futur][Prospective]