Cherchez avec freefind

 

Nom

En russe

Détails

Projets concernés

S

 

Accumulateur acide - plomb

Série 9Bis Série 14

S-10

 

Voir missile RK-55

 

S-2

 

Périscope d'attaque avec dispositif de poursuite DKU-5 le plus souvent. Équipe les deux premières unités du projet 641

611 611RE AV611? V611? 641 (B-94,95)

S-2.713

 

Propulseur à ergols liquides du missile R-13 (voir ce nom)

 

S-380

 

Autodirecteur à détection de sillage optique des torpilles 53-57M et 53-61. En service le 20 juillet 1964. Permettait d'atteindre des navires d'un tirant d'eau inférieur à 4 m. La vitesse de la torpille variait de 12 à 36 nds et l'angle avec le sillage variait de 15 à 165°. La détection de sillage était effective pour un navire de plus de 100 m de long et de 4 m de tirant d'eau jusqu'à 600 m pour une vitesse de la cible de 10 à 12 nds, 1000 à 1500 pour 18 nds, et de plus de 2000 m pour 24 nds et plus.

 

S-4.1

 

Missile balistique à ergols solides expérimental. Installé sur le sous-marin S-229. Début des essais en 1957.Concepteur OKB-10 et NII-88

V-613

S-4.5

 

Maquette du missile R-11FM, pour essais de lancement en plongée, en condition humide. Premiers lancements le 23 décembre 1956 en mer Noire à partir d'une installation spécifique. Les essais ont été poursuivis fin mars début avril 1958 avec le lancement de trois maquettes à partir du sous-marin S-229 spécialement modifié en projet V613 pour l'occasion. Ces maquettes comportaient un premier étage actif. Les essais ont été suivis par ceux de la maquette S-4.7. Concepteurs OKB-10 et NII-88

V613

S-4.7

 

Version du missile R-11FM destinée aux premiers essais de lancement de missile balistique en plongée. Lancement humide. Les essais en condition réelle ont été effectués à partir du sous-marin B-67 modifié en projet PV611. Concepteurs OKB-10 et NII-88

août 1959 tentative de lancement en plongée. Le missile ne part qu'au retour en surface

14 août 1960 deux essais: le missile dévie de sa route. Des 77 essais, 18 seront des échecs

10 septembre 1960 1er lancement de missile balistique en plongée pour l'URSS, profondeur 30 m vitesse 3,2 noeuds. Le missile a parcouru 125 km.

PV611

S-5

 

Autre appellation du missile aérodynamique stratégique P-5S

 

S-8

 

Périscope  de veille, le plus souvent équipé du système de poursuite DKU-7

611 611RE 611RU AV611? V611?

SAET

 

Terme générique pour désigner les torpilles acoustiques autoguidées à propulsion électrique.

Aussi nom de la première réalisation d'une telle arme en URSS à la fin des années 40, mais jamais mise en service. A servi à valider le concept de la SAET-50, alias SAET-2

 

SAET-2

 

Autre nom de la torpille SAET-50 (voir ce nom)

 

SAET-50

 

Torpille anti surface de 533 mm. Électrique. En service en 1950. 1650 kg dont 375 (300?) de charge militaire. Longueur 7,454 m. 4400 yards (batterie V-6-III) ou 6700 yards (batterie  V-6-IV) à 23 noeuds. Guidage acoustique passif (~ 800 yards). Batterie acide-plomb rechargeable. Produite en série à partir de 1951. Première torpille soviétique à autoguidage. Aussi connue sous le nom de SAET-2. Bureau d'étude NIMTI et NII-400.  Construite en série à l'usine Dvigatel. Sa mise au point a nécessité 218 lancements entre mars et août 1949. Les essais officiels, de décembre 1949 à avril 1950 ont demandé 76 lancements dont deux avec charge militaire réelle.

L'origine de cette torpille remonte à la torpille SAET essayée en 1946 en mer Caspienne. 117 lancements d'essai dont 41 depuis des navires en mouvement. Mais cette torpille n'apportait aucune amélioration par rapport à la torpille T-5. Néanmoins, en adaptant la torpille ET-46 il paraissait possible d'obtenir une torpille plus efficace. Ce qui a donné la SAET-2

 

SAET-50M

 

Torpille électrique anti surface de 533 mm. En service en 1955. Amélioration de la torpille SAET-50, avec une autonomie portée à 6600 yds à 29 nds. Masquage des hélices par bulles de gaz. Bureau d'étude NIMTI et NII-400.

 

SAET-53

 

Torpille électrique de 533 mm. Batterie zinc-argent T-7 de 462,5 kg à 46 éléments. Moteur à courant continu PM5-ZMU de 46 kW. Masse de l'ensemble propulsif 160 kg.  Autodirecteur passif. Longueur 7800 mm. Masse totale 1472 kg. Charge militaire 287 kg, dont 92 kg d'explosif. 23 nds. 8200 yds. Immersion 20 à 200 m. En service en 1958. Conçue pour l'attaque de sous-marins naviguant à 9 nds et plus, à des profondeurs entre 20 et 200 m, dans un cône de +/- 60°. Autodirecteur activé après 30 à 40 s après le lancement. Portée environ 700 yds sur un sous-marin naviguant à 12 nds.

 

SAET-53M

 

Version modernisée de la torpille SAET-53. En service en 1964. Batterie TS-3. 29 nds. 15600 yds.

 

SAET-60

 

Torpille anti surface électrique de 533 mm et 7,8 m de long. Aussi connue sous les noms de DEST et Izdelie 228. Travaux d'étude à partir de 1957. En service en février 1960, jusqu'au début des années 90 dans sa version SAET-60M.  2000 kg dont 300 kg de charge militaire. 14200 yds à 35 nds, 16700 à 35 nds. Deux régimes de vitesse: 42 et 35 noeuds, le premier pour l'attaque du but, le second pour la phase de recherche. Batterie zinc-argent à usage unique ZET-1. Moteur électrique DP-2M. Autodirecteur acoustique passif. Rayon d'action 600 à 800 m sur un bâtiment de surface  navigant entre 16 et 24 noeuds. Corps en alliage léger (AMG-6) et en titane. Immersion entre 2 et 14 m. Fusée sans contact. Stabilisation gyroscopique. Prévue pour la dotation d'autodéfense des sous-marins n'ayant pas de tube de 400 mm. Conservable 12 mois à bord. Concepteur NII Gidropribor. Série produite à l'usine Dvigatel. Sous licence en Chine sous le nom de Yu-4 A/B. Une copie nord-coréenne aurait coulé la corvette sud-coréenne Cheonan.

641B 667B 670M 690 705

SAET-60A

 

Torpille antisurface de 533 mm. Aussi connue sous les noms de DEST-2 et Izdelie 228. Version de la torpille SAET-60 avec transmission électrique des données de tir. En service en 1971. Modernisation de l'usine Dagdizel.

 

SAET-60M

 

Torpille antisurface électrique de 533 mm et de 7,8 m de long. 2000 kg environ dont 300 de charge militaire. Aussi connue sous le nom d'Izdelie 228. En service en 1969 (1967?) et réformée au début des années 90. Version améliorée de la SAET-60. Dispositif électromagnétique au lieu du dispositif à contacteurs pneumatiques.  16500 yds à 40 nds. Autodirecteur acoustique passif basé sur l'autodirecteur type Zaunkönig de la torpille allemande G7EC de 1943 qui ne permettait pas d'acquisition à plus longue portée que la SAET-60.

Concepteur NII Gidropribor, production à l'usine Dvigatel à Kaspiysk, Daghestan. Batterie zinc-argent à usage unique ZET-1M, utilisant des éponges de zinc. Moteur électrique DP-2M. Dernière torpille spécifiquement conçue pour l'autodéfense des sous-marins. Immersion de transit 14 m.  Autres caractéristiques identiques à la SAET-60

667A 667AT 667AU 667B 667BD 667BDR 667BDRM 667M 670 670M 677

SAET-60ME

 

Torpille antisurface électrique de 533 mm. Aussi connue sous le nom de Izdelie 228. Version export de la torpille SAET-60M. En service en 1975. Conçue par l'usine Dagdizel

 

SAÏGA

Сайга

Sextant radio-astronomique (dénommé aussi SNEGYR?). Code OTAN COD EYE

601 658 667AU 667B 667BD 667BDR 667BDRM 685 705 705K

SALIUT

Салют

Sextant radio-astronomique

941

SAMSHIT

Самшит

Radio. Voir R-130

1906

SAMSHIT

Самшит

Voir LA-4

949A

SAMSHIT-2

Самшит

Radio

1832

SAMSHIT

Самшит-М

Loch hydroacoustique

971

SAMUM

Самум

Sextant radio-astronomique

601?

SAMUM-1

Самум-1

Sextant radio-astronomique

661

SAMUR

Самур

Centrale de navigation intégrant un gyrocompas et un conservateur de cap

908

SAPFIR

Сапфир

Voir OK-9DM

 

SAPFIR

Сапфир

Traceur de route

658M 670

SARGAN

Сарган

Direction de lancement torpilles

705 705K

SATURN

Сатурн

Centrale de verticale.

AV611 AV611S V611 627A

SATURN-658

Сатурн-658

Centrale de verticale

658 701

SDKO

 

Système de compensation des mouvements dynamiques

667BDR

SECTOR

 

Centrale de verticale

658M

SED-1

 

Moteur électrique de propulsion de 4100 Cv. Sans balais, à aimants permanents. Vitesse de rotation qualifiée de "lente" (125 t/min max?)

677

SEGMENT-12M

Сегмент-12М

Périscope visée astrale

658M

SEGMENT-8

Сегмент-8

Périscope visée astrale

629A 629R

SELENA

Селена

Antenne du récepteur de données satellite pour la DO des missiles antisurface

605 949 949A

SET

СЭТ

Terme générique pour les torpilles autoguidées à propulsion électrique.

Autre nom de la torpille ET-56, désignée sous le nom de torpille électrique rapide (скоростная электрическая торпеда)

 

SET-40

 

Torpille ASM électrique de 400 mm, aussi connue sous le nom de MG-2. En service en 1962. 4500 mm. 550 kg dont 80 kg de charge militaire. 8700 yds à 29 nds. Batterie zinc argent à usage unique, probablement du type TSE-3. Autodirecteur acoustique actif passif. Portée de détection 6 à 800 m. Fusée acoustique active. Utilisable sur des sous-marins jusque 250 m d'immersion.  Conception NII Gidropribor

651 667A 667AU 667B 667BD 667M 670 670M

SET-40U

 

Torpille ASM électrique de 400 mm. Autodirecteur actif et passif. En service en 1968. Vitesse 29 nds portée 8300 yds, profondeur d'attaque : de 20 à 200 m. Modernisation de la torpille SET-40, avec batterie ME-2M  à usage unique. Bureau d'étude NII Gidropribor

 

SET-40UE

 

Version export de la torpille SET-40U. En service en 1973

 

SET-40UL

 

Torpille électrique de 400 mm avec batterie à usage unique. En service en 1970. Dérivée de la torpille SET-40U

 

SET-53 ENOT-1

 

Torpille ASM électrique universelle autoguidée de 533 mm et de 7,8 m de long.  Aussi connue sous les noms de Enot-1 ou Izdelie 238. Dérive le SAET-50. Essais au lac Ladoga en 1954. En 1955, la responsabilité en est transférée du NIMTI à l'usine Dvigatel. 8 premières torpilles expérimentales construites en 1956. Essais la même année au lac Ladoga et en mer Noire.  Présentée aux essais officiels en 1957 avec 54 lancements (lac Ladoga). En service en 1958. 1472 kg dont 287 kg de charge militaire y compris 92 kg d'explosif. 6600 yds à 23 nds avec la batterie V-6-IV, 8250 yds avec la batterie T-7. Batterie acide-plomb rechargeable de 462,5 kg, 82,5 V 570 A de 46 éléments. Moteur électrique PM5-3MU à double rotation de 160 kg.  Deux hélices contrarotatives. Guidage acoustique passif (détection  ~  700 yds) dans un cône de 60° de chaque côté de l'axe sur l'avant, y compris dans l'angle mort (5 à 30°), basé à l'origine sur l'autodirecteur Zaunkönig des torpilles allemandes G7EC de 1943. Immersion 20 à 200 m, tenue soit à l'aide d'une capsule barométrique. En cas de perte de contact du but, la torpille poursuivait sa recherche sans changer d'immersion. L'autoguidage entrait en fonction 30 à 40 s après le lancement. Fusée acoustique active sans contact. Première torpille ASM acoustique soviétique. Conception NII-400, production usine Dvigatel. Exportée en Allemagne de l'Est.

627 627A 651

SET-53E

 

Version export de la torpille universelle ASM  électrique ASM SET-53 . Concepteur NII-400. Produite en série par l'usine Dvigatel. Aussi connue sous le nom de Izdelie 238. Système de commande de direction électromécanique. Autodirecteur différent de la SET-53. En service en 1967.

 

SET-53M

 

Torpille ASM universelle électrique de 533 mm, amélioration de la torpille SET-53. Aussi connue sous le nom de Izdelie 238. En service en 1964. Batterie zinc argent TSE-3 à usage unique. 15300 yds à 29 nds. 1490 kg. Charge militaire 287 kg dont 100 d'explosif. Batterie zinc-argent TS-3 puis EET-3. Système de réduction de bruit. Immersion maximale 200 m. Concepteur NII-400.  Constructeur usine Dvigatel. Exportée en Inde

659 670M 877

SET-53ME

 

Torpille ASM électrique de 533 mm. Version export de la torpille 53-65M. Aussi connue sous le nom de Izdelie 238. Batterie à usage unique. Concepteur NII-400. Constructeur usine Dvigatel. Exportée en Inde. En service en 1975.

 

SET-60

 

Torpille antisurface acoustique à propulsion électrique. 533 mm. Pas d'autre détail.

633 633RV

SET-65

 

Torpille électrique ASM aussi connue sous le nom de Enot-2 ou Izdelie 260. 533 mm. En service en 1965. 1738 (1750?) kg dont 205 de charge militaire. 7,9 m de long. Distance parcourue maximale 17500 yds à 40 nds. Distance d'emploi pratique entre 6 et 7000 yds. Batterie zinc argent à usage unique STs-240 / A-187 / A-187M, avec ampoule de liquide d'activation au dessus de chaque élément. Autodirecteur acoustique actif / passif, portée 900 yds en actif. Fusée acoustique active portée 10 m. Moteur rotatif à  deux vitesses DP-19U. Durée de conservation à bord 18 mois. Charge militaire à effet de souffle, trois dispositifs de sécurité

Conçue pour l'attaque des nouveaux sous-marins nucléaires, elle est active jusqu'à au moins 400 m de profondeur. Conception NII Gidropribor, production en série par l'usine Dvigatel. Produite en licence en Chine sous le nom de Yu-3. Le nom de Enot-2 n’apparaît que dans les sources occidentales. Elle a fait l'objet d'une version expérimentale entre 1967 et 1971, avec injection de polymères, ce qui lui a permis d'atteindre la vitesse de 47 nds.

Donnée comme valant 108 000 roubles dans le milieu des années 80.

658 659 667A 667AT 667AU 667B 667BD 667BDR 667M 670 671 671RT 671RTM 671RTMK 690 705 877M

SET-65III

 

Modification de la torpille SET-65 mise en service en 1972. Autodirecteur actif / passif magnétostrictif Sapfir, disposant de dispositifs anti leurres acoustiques. Mise de feu par contact.

 

SET-65A

 

Torpille électrique de 533 mm. Aussi connue sous le nom de Enot-3 ou Izdelie 269. Batterie à usage unique. Amélioration de la SET-65, avec transmission électrique des données de tir . En service en 1972.

705

SET-65E

 

Torpille ASM électrique de 533 mm. Version exportation de la SET-65. Concepteur NII Gidropribor. En service en 1973

 

SET-65K

 

Torpille ASM électrique de 533 mm. Autodirecteur Keramika. Passage  en régime actif à 800 m  d'un sous-marin cible. La fusée de mise à feu dispose d'un rayon de déclenchement de 10 m. En service en 1986

 

SET-65KE

 

Torpille ASM électrique de 533 mm. Version exportation de la torpille SET-65K. Au moins 27 exportées en Inde entre 1998 et 2003, selon les informations du SIPRI. Concepteur NII Gidropribor. Autodirecteur Keramika. Passage  en régime actif à 1500 m d'un sous-marin cible. La fusée de mise à feu dispose d'un rayon de déclenchement de 10 m. Masse 1703 kg (version de combat), 1342 kg (version d'exercice). Livrée en conteneur inerté à l'azote.

 

SET-65MKE

 

Torpille ASM électrique de 533 mm. Version export de la torpille SET-65. Concepteur NII Gidropribor

 

SET-72

 

Torpille universelle électrique de 400 mm. Autodirecteur actif et passif. Mise à feu de contact et sans contact. Système de masquage de sillage. Longueur 450 mm. Masse 735 kg. Charge militaire 8 kg. Vitesse 40 noeuds. Portée 8900 yards. Profondeur maximale 45 m. Mise de feu à contact. En service en 1972. Batterie à usage unique avec anode alliage mercure magnésium, cathode chlorure d'argent, électrolyte eau de mer. Autodirecteur actif passif. Fusée rayon d'action 5 m. Modernisée dans les années 70 et 80. Première torpille universelle soviétique. Conçue pour remplacer les torpilles antisurface MG-1 et ASM SET-40. Concepteur  NII Gidropribor. Donnée comme valant 130 000 roubles dans le milieu des années 80

641B 690

SET-72E

 

Torpille électrique universelle de 400 mm. Variante export de la torpille SET-72. Concepteur NII Gidropribor

 

SET-73

 

Torpille universelle électrique de 400 mm. En service en 1973. Aussi connue sous le nom de MG-3 (3 ème torpille de petit gabarit). Concepteur NII Gidropribor

667AT 667BDR

SEVER

Север

Conduite de tir des missiles P-5

659

SEVER

Север

Sondeur des glaces (voir MG-518)

 

SEVER-M

Север-М

Sondeur des glaces (voir MG-518M)

 

SEVER GA-644

 

Centrale de cap

644

SEVER GV-644

 

Centrale de verticale

644

SEVER-A644U

 

Conduite de tir missiles

644

SEVER-A651U

 

Conduite de tir missiles P-5

651

SEVER-A665U

 

Conduite de tir missiles P-5

665

SEVER-D-675

 

Direction de tir pour les missiles P-5D

675

SEVER-N

 

Centrale de navigation

665

SEVER-N-633RV

 

Centrale de navigation

633RV

SEVER-N-644

 

Centrale de navigation, composée d'une centrale de cap SEVER GA-644, d'une centrale de verticale SEVER GV-644, de deux gyrocompas MAYAK, d'un transmetteur PS-644 et d'un calculateur V-644

644

SEVER-N-659

 

Direction de tir missiles P-5

659

SEVER-N-665

 

Centrale de navigation

665

SHALAR-2

 

Appareil d'études hydrologiques

1832

SHALAR-4

 

Appareil d'études hydrologiques

1832 1906

SHAR-2

Шар -2

Système de télévision

1832

SHAR-6

Шар -6

Système d'observation (TV?)

1906

ShchPAT-671

 

Stabilisation automatique de sous-marin

671

ShchPAT-671RT

 

Stabilisation automatique de sous-marin

671RT

ShchPAT-671RTM

 

Stabilisation automatique de sous-marin

671RTM? 671RTMK?

ShchUKA

Щука

Émetteur ondes courtes. Puissance 500 à 650 watts. Gamme 30 - 120 m

Série 5 Série 5Bis Série 9 Série 9Bis

ShKVAL

Шквал

Voir R-653

 

ShKVAL

Шквал

Autre nom de la torpille supercavitante VA-111

 

ShKVAL-15

Шквал-15

Version modernisée du système d'armes VA-111 Shkval. Charge militaire classique. 533 mm

 

ShKVAL-15B

 

Version modernisée du système d'armes VA-111 ShKVAL. Charge nucléaire. 533 mm.

 

ShKVAL-30

 

Version à tête nucléaire de 650 mm de la torpille supercavitante VA-111

 

ShKVAL-B

 

Système de cryptographie de l'ensemble Tsunami-BM

 

ShKVAL-E

 

Version export du système d'armes VA-111 Shkval. 533 mm. Charge militaire classique.

 

ShKVAL-SHCH

 

Émetteur grandes ondes, remplacé par la suite par l'émetteur OKUN

Série 3 Série 5 Série 5Bis Série 5Bis2

ShLAGBAUM

Шлагбаум

Voir REPS-324

 

ShLIUZ

Шлюз

Centrale de navigation (voir ADK-3M)

 

ShMEL

Шмель

Système de navigation hyperbolique, composante des centrales de navigation TOBOL-M-1 ou 2 (KPF-2?)

667BDR 667BDRM?

ShPAT

 

Autopilote en cap et immersion

661 671RTM

ShTIL-BSM-1

Штиль-БСМ-1

Système de contrôle pour réacteur nucléaire

971

ShTIR

Штырь

Système de navigation satellitaire fonctionnant en parallèle avec l'installation de télécommunications Tsunami-BM

 

ShTIR-M

Штырь-м

Système de navigation satellitaire

AV611K

ShTORM

Шторм

Récepteur radio 12 kHz - 30 MHz

 

ShU-200

ШУ-200

Illuminateur acoustique ?

613Ts

SIGMA

Сигма

Centrale de navigation de sous-marin, non inertielle universelle

605 627A (K-42, 52 et 181) 658

SIGMA-629A

 

Centrale de navigation

629A (sauf B-109)

SIGMA-658

 

Centrale de navigation de sous-marin

658

SIGMA-658M

 

Centrale de navigation de sous-marin

658M

SIGMA-661

 

Centrale de navigation

661

SIGMA-667

 

Version de la centrale de navigation non inertielle SIGMA montée sur les sous-marins du projet 667A K-26, K-32, K-216 et K-207

667A 09774

SIGMA-670

 

Centrale de navigation

670 670M

SIGMA-671

 

Centrale de navigation non inertielle universelle

671

SIGNAL

Сигнал

Périscope universel  (optronique?)

705 705K

SIGNAL-3

Сигнал-3

Périscope optronique d'attaque (combiné avec la visée astrale?)

941 945A 949 949A 971 971I

SIGNAL-661

Сигнал-661

Système de gestion centralisée

661

SILA-B

Сила

Centrale de navigation

P611 P613

SILA-GA

Сила

Centrale d'azimut (?)

675

SILA-N

Сила

Centrale de navigation

611RU

SILA-N-627

 

Centrale de navigation installée à partir de 1960

627

SILA-N-651

 

Centrale de navigation

651

SILA-N-659

 

Centrale de navigation

659 659T

SILA-N-675

 

Centrale de navigation  (avec gyrocompas Mayak)

675

SILA-V

 

Calculateur de navigation

P611 P613

SIMFONIYA

 

Centrale de navigation inertielle

945 945A

SIMFONIYA-071

 

Centrale de navigation inertielle

971 (V10 et 11)

SIMFONIYA-U

 

Centrale de navigation inertielle

949A 971

SIMVOL

Символ

Système radio-électronique de visée astrale

AV611S

SINEVA

Синева

Missile balistique. Voir R-29RM U2.

 

SINTEZ

Синтез

Antenne  de réception satellite combinée de la voie télégraphique et d'un récepteur de navigation par satellite

667A 667AT 667AU 667B 667BD 667BDR 667BDRM 667M 671RTM/RTMK 685 941 945 945A 949 949A 971

SIRENA-U

Сирена

Transporteur de plongeurs sous-marins

865

SIRIUS

Сириус

Téléphone acoustique, équivalent du Vega. Portée 8 N en hiver, 2,5 en été. 660 kg, 2 kW.

Série 1 Série 3 Série 5 Série 5Bis Série 5Bis2 Série 9 Série 9bis Série 12 Série 14

SIRIUS

Сириус

Conservateur de cap

658M

SIRIUS

Сириус

Sondeur acoustique de navigation

1832

SIRIUS-M

 

Émetteur récepteur de l'ensemble Tsunami-BM

 

SKALYAR

Скаляр

Voir R-774

 

SKANDIY

 

Composante de la centrale de navigation UNK-90-949A SIMFONIYA-U

949A

SKAT

Скат

Émetteur ondes courtes. Puissance 500 à 650 watts. Gamme 30 - 120 m

Série 14

SKAT-1

Скат-1

Stabilisateur d'immersion dynamique prévu pour le projet 613 et abandonné

 

SKAT-2

Скат-2

Sonar actif et passif. Voir MGK-500 Skat-2

 

SKAT-2M

 

Voir MGK-500 Skat-2M

 

SKAT-3

Скат-3

Sonar actif / passif (voir MGK-540)

 

SKAT-KS

 

Sonar actif et passif. Voir MGK-500 et MGK-503

 

SKHL

 

Alliage d'acier utilisé pour les superstructures

651

SKHL-4

 

Alliage d'acier utilisé pour la coque épaisse, 400 kg/cm².

611 AV611 V611 613 P613 615 A615 617 644

SKIF

 

Loch

658M 670

SKUMBRIYA

Скумбрия

Radio [à évasion de fréquence?] pour sous-marin. Voir R-655

667A 667AT? 667AU

SLIVA

Слива

Voir R-647

 

SM-101

 

Conteneurs de lancement du missile P-70 Ametist depuis la terre (essais)

 

SM-103

 

Système de lancement expérimental pour le missile P-70

 

SM-107

 

Système de lancement du missile antisurface 4K-66  P-70 Ametist prévu pour les essais du missile

613A

SM-113

 

Système de lancement prévu pour le projet 667 avec le système d'armes D-6

 

SM-114

 

Système de lancement prévu pour les projets 629 et 658 avec le système d'armes balistiques Temp-M

 

SM-115

 

Système de lancement prévu pour le projet 667 avec le système d'armes balistiques Temp-M

 

SM-132

 

Installation de lancement du système d'armes D-7 avec le missile RT-15M  code GRAU 4K22 pour le projet 667A. Système D-7 abandonné

 

SM-137

 

Système de lancement expérimental pour le missile RT-15M, sur plateforme marine et sous-marin

 

SM-138

 

Système de lancement expérimental pour le missile RT-15M, sur plateforme terrestre

 

SM-139

 

Tubes missiles du système d'armes D-5 / D-5U ?

 

SM-156

 

Système de lancement du missile P-120 Malakhit

 

SM-225

 

Tube de lancement du missile Granit P-700, inclinées de 40° sur l'horizon

949 949A

SM-225A

 

Tube de lancement du missile Granit P-700, inclinées de 40° sur l'horizon

949A

SM-24-ZIF1

 

Affût bitubes pour canon de 57 mm. En service officiel le 23 janvier 1955. Longueur 78,7 calibres. Élévation -6, +85°. Cadence de tir 2 x 115 coups/minute. Vitesse initiale 1020 m/s. Portée théorique 5100 m. Poids du projectile 2,8 kg. Jusque 1956 pour les projets 613. Masse de l'affût 7,3 t. Existe en trois versions SM24, SM-24 ZiF et SM-24 ZiF-1

611 613

SM-248

 

Système de lancement pour les missiles 4K-77,  4K-80 Bazalt et 3M70 Vulkan

651 (certains) 675M

SM-290

 

Système de lancement en conteneur du missile aérodynamique 3M25 Meteorit-M

667M

SM-315

 

Système de lancement des missiles Oniks et Yakhont

06704 885

SM-330

 

Système de rechargement des tubes de missiles Oniks

06704

SM-346

 

Tube missiles ( missiles  3K14, 3M55 [et de la série  9K?])

885

SM-49

 

Conteneur de lancement des missiles P-5, P-5D et P-7. On trouve aussi cette référence pour l'installation d'essai de lancement du missile balistique R-11FM

644 651

SM-60

 

Système de lancement (tubes) pour le système d'armes D-2 avec missiles R-13 ou R-11FM

629 658

SM-73

 

Système de lancement (tubes) du système d'armes D-3

 

SM-74

 

Plateforme immergeable d'essai des missiles balistiques R-15 et aérodynamiques P-20

 

SM-87-1

 

Système de lancement (tubes) du système d'armes D-4

629A 658M

SM-88

 

Système de lancement (tubes) pour missile R-27

605?

SM-95

 

Système de lancement pour missiles balistiques. Ce système était horizontal pendant la phase normale, puis passait en position verticale pour permettre le lancement des missiles. Jamais allé plus loin que la maquette. Associé au système d'armes D-6

667

SM-97

 

Système de lancement du missile 4K66 P-70 Ametist

661

SM-97A

 

Système de lancement des missiles antisurface 4K66 P-70 Ametist et 4K85 P-120 Malakhit. Développé pour les projets 670 (4K-66) et  670M (4K-85)

670 670M

SMDM

СМДМ

Mine de fond automouvante (самотранспортирующапся морская донная мина). Sa mise en place peut ainsi s'effectuer depuis une position éloignée d'un périmètre de surveillance ASM. Version export de la MDS-1. Existe en version 533 et 650 mm.

Version 533 mm. Torpille 53-65E avec une portée de 19000 yds et une vitesse de 42 nds. Charge explosive de 480 kg. Immersion opérationnelle de 4 à 100 m.

Version 650 mm. Torpille 65-73 ou 65-76. 11 m de long. 5,5 t. Charge explosive 800 kg. Distance de mise en place jusqu'à 27 N. Immersion opérationnelle entre 8 et 150 m.

Conçue par le TsNII GIDROPRIBOR.

 

SMDM MOD1

 

Mine de fond automouvante. (torpille de 533 mm 53-65KE). Masse 1980 kg. Mise de feu acoustique et induction. Concepteur NII Gidropribor.

 

SMDM MOD2

 

Mine de fond automouvante de 650 mm de diamètre. Masse 5500 kg. Version export. Mise de feu acoustique et induction. Concepteur NII Gidropribor

 

SMDM MOD3

 

Mine de fond automouvante. Masse 1400 kg. Version export. Concepteur NII Gidropribor. Pourrait avoir été vendue à la Chine.

 

SMERCh

Смерч

Système de télécommunications radio pour sous-marins nucléaires destiné à remplacer le système Molnya-M

 

SNEGYR

Снегирь

Voir MNK-100

 

SNEGYR

Снегирь

Voir Saïga. Pourrait être un système de transmissions par satellite

 

SNG-64

 

Projecteur optique pour la recherche sous l'eau avec les caméras TV du système MT-70

940

SNP-3

 

Récepteur acoustique de navigation (balises sonar)

949A

SOKS

 

Système non acoustique de détection de sillage pour sous-marins (Sistema Obnarujenia Kilvaternovo Sleda). Combinaison de mesure de changement de la densité du milieu, le changement de salinité, et éventuellement le rayonnement Gamma résiduel. Les essais ont vraisemblablement eu lieu à partir d'un projet 613, le S-86 photographié en 1969 avec un équipement expérimental en mer du Japon, puis des projets 627A K-42 (au cours de l'IPER 72-75) et K-115 en flotte du Pacifique, puis du K-55 (projet 658M) en 1982 - 1983. Les différents équipements sont en rubrique MNK-100, 200 ...

 

SOZH

Сож

Système de navigation

705 705K

SP-200M

 

Batterie d'accumulateurs

1837 1837K 1839 18392

SP-680

 

Accumulateur de batterie

1832 1855

SPERRY Mk VIII Mod 3

 

Compas gyroscopique

Kalev

SPRUT

Спрут

Système de stabilisation en immersion statique, en essai à partir de 1936. L'installation prévue sur les projets 613 a été abandonnée faute de résultats probants

Série 10 (certains) Série 6Bis (certains) Série 10 (certains) 611 611RU AV611? V611?

SPRUT

Спрут

Leurre acoustique dérivant

 

SST

 

Autre nom de la torpille 53-65

 

SST-2

 

Autre nom de la torpille 53-65

 

ST.5

 

Acier de coque épaisse

Série 6

STAET-68

 

Torpille de 533 mm. Longueur 7900 mm. Masse 1,5 t. Charge militaire 100 kg. 15500 yds. 29 nds. Entre 20 et 200 m.

 

STANTsIYA

Станция

Voir missile R-29RMU1

 

STANTsIYA-2

Станция-2

Voir missile R-29RKU-02

 

STAVROPOL-1

Ставрополь-1

Calculateur de la direction de tir du missile R-21

629A 658M

STELLIT

Стеллит

Composante de la centrale de navigation UNK-90-949A SIMFONIYA-U

949A

STEST-68

 

Voir torpille TEST-68  

 

STRELA

Стрела

Conservateur de cap

627 627A 645

STRELA-3M

Стрела-3М

Missile anti-aérien (portable) 9К31 [SA-9 Gaskin]; 9К35 [SA-13 Gopher], ПЗРК 9К32 [SA-7а Grail]; 9К34 [SA-14 Gremlin]

671RTM 671RTMK 971

STRUKTURA-35

Структура-35

Téléphone acoustique sous-marin. Fabriqué par Okeanpribor. http://www.oceanpribor.ru/text/61.htm

 

STRUNA

Струна

Calculateur de navigation

949 949A

STS-110K

 

Batterie rechargeable pour les versions d'exercice des torpilles SET-72, SET-65, TEST-71, USET-80 …

 

STS-240

 

Batterie zinc-argent à usage unique de la torpille SET-65

 

STS-80K

 

Batterie rechargeable pour les versions d'exercice des torpilles SET-72, SET-65, TEST-71, USET-80 …

 

STSZO/3

 

Batterie zinc- argent pour sous-marin

651

STUKALKA

Стукалка

Voir MGS-29

 

SUS-240

 

Batterie zinc-argent de 240 A/h

UPS

SVAN-M

 

Antenne de télécommunications, remplacée par l'ANIS-MV

940

SVET

Свет

Intercepteur de signaux sonar pour sous-marins (voir MG-13)

 

SVET-M

Свет-М

Intercepteur de signaux sonar pour sous-marins (voir MG-13M)

 

SVIYAGA-1

Свияга-1

Voir MG-15

 

SYAS-M

Сясь-М

Système de contrôle de réacteur nucléaire

671RTMK

Dernière mise à jour: 28 janvier 2017

© Soumarsov 2008 / 2017

[Home][Armes][Armes S]