Actif    Inactif     Actif    

 

Nom russe Shchuka B

Code OTAN AKULA

Classification soviétique grand sous-marin nucléaire (ABPL) puis Croiseur sous-marin nucléaire (AKrPL)

Classification OTAN SSN

 

Ce projet de sous-marin nucléaire d'attaque résulte de la combinaison de solutions d'automatisation très poussées des projets 705 et des premières tentatives sérieuses de réduction de la signature acoustique entamée avec les projets 671 RTM et RTMK VICTOR III (12 à 15 dB de moins que ce projet pour les premières unités). Il est connu aussi comme étant la version "acier" du projet 945 SIERRA  qui dispose, lui, d'une coque résistante en titane.

 

C'est certainement le sous-marin nucléaire le plus abouti de la fin de l'ère soviétique qui peut participer à la mission stratégique en emportant des missiles RK-55 GRANAT (SS-N-21 SAMPSON).

 

 Si on  ne connaît des sources ouvertes de manière certaine que le nom de projet 971, on peut cependant noter que plusieurs versions co-existent. (entre crochets, les hypothétiques sous-projets  russes)

- La version initiale que l'on pourrait appeler Mod 0 (un sous-marin) [sous-projet 09710]

- La version Mod 1 équipée notamment en plus du SOKS (dispositif de pistage non acoustique) [sous-projet 09711], avec deux versions différentes !!!.

     Une sous-version mod 11, version originale avec le SOKS MNK-100 SNEGYR

     Une sous-version mod 12, avec notamment une modification du circuit de refroidissement type "Plavnik", l'installation d'un circuit électrique de secours et le SOKS MNK-200

- La version Mod 2 équipée elle notamment en plus de 6 tubes lance leurres extérieurs, connue selon certains comme la version Improved Akula [sous-projet 09712], et dont deux unités au moins n'ont pas de SOKS

- La version Mod 3 qui est en fait une version identique à la Mod 2 avec une coque rallongée de 4 m, connue selon certains comme l'AKULA II [sous-projet 09713] qui n'inclurait qu'une seule unité, le K-157 VEPR.

- La version Mod 4, qui est en fait une Mod 3 dotée notamment d'un nouveau kiosque et d'un nouvel appendice caudal pour l'antenne linéaire ASM remorquée. Une seule unité à l'heure actuelle, le K-335 Gepard. Cette version est parfois connue sous le nom d'AKULA III. [sous-projet 09714]

- La version Mod 5 qui est officieusement connue sous le nom de projet 971 Irbis (c'est le K-152 Nerpa) qui reprend le pod caudal des Mod 3, mais à priori sans TLT extérieurs, sans SOKS et peut-être même avec la coque courte. C'est pourquoi je me demande si le Nerpa ne serait pas en fait un Mod 1 sans SOKS. C'est la version du sous-marin loué à l'Inde. Le 23 septembre 2009, l'agence RIA NOVOSTI donne les caractéristiques suivantes: 8140 / 12770 tonnes, vitesse maximale en plongée 30 noeuds, immersion maximale 600 m, autonomie 100 jours, 73 hommes d'équipage, 4 tubes lance-torpilles de 533 mm et 4 de 650 mm**, données qui correspondent à celles de la  version Mod 0 au moins. [sous-projet 09715]

C'est cette classification que j'ai retenue pour la liste des unités. Le tableau suivant tente de mettre un peu d'ordre dans tout cela

 

Nom

Chantier

ASA

Mod 0

Mod 1

Mod 2

Mod 3

Mod 4

Mod 5

Mod 11

Mod 12

K-284 Akula

199

30/12/84

X

 

 

 

 

 

 

K-263 Delfin / Barnaul

199

30/12/87

 

X

 

 

 

 

 

K-322 Kashalot

199

30/12/88

 

X

 

 

 

 

 

K-480 Bars / Ak Bars

402

29/12/88

 

X

 

 

 

 

 

K-391 Bratsk

199

29/12/89

 

 

X

 

 

 

 

K-317 Pantera

402

27/12/90

 

 

X

 

 

 

 

K-331 Narval / Magadan

199

31/12/90

 

 

X

 

 

 

 

K-461 Volk

402

29/12/91

 

 

 

X

 

 

 

K-328 Leopard

402

30/12/92

 

 

 

X

 

 

 

K-419 Morzh /Kuzbass

199

31/12/92

 

 

 

X

 

 

 

K-154 Tigr

402

26/12/93

 

 

 

X?

X?

 

 

K-295 Drakon / Samara

199

17/07/95

 

 

 

X

 

 

 

K-157 Vepr

402

25/11/95

 

 

 

 

X

 

 

K-335 Gepard

402

5/12/01

 

 

 

 

 

X

 

K-152 Nerpa / INS Chakra

199

?

 

 

 

 

 

 

X

K-333 Rys

402

Aband.

 

 

 

 

 

X

 

K-337 Kuguar

402

Aband

 

 

 

 

 

X

 

 

* ASA: admission au service actif

    (1) avec le prototype du SOKS MNK-200

(2) pas de SOKS à l'origine. Prévu être installé en IPER

(3) un doute subsiste quant à la version de ce sous-marin

 

L'évolution du parc dans le temps, IPER comprises, est le suivant

 

Au 1er janvier 2011, la marine russe possède 12 de ces sous-marins, dont l'âge moyen atteint 18,1 ans. Ce décompte n'inclut pas le K-152 NERPA, destiné à la marine indienne.

Selon les conditions économiques prévalant en URSS dans les années 80, le prix d'une unité s'élevait à 212,7 millions de roubles.

En mai 2012, il a été annoncé que deux d'entre eux, les K-328 Leopard et K-461 Volk allaient être modernisés en projets 971M par le chantier Zvezdochka, selon un plan préparé par le bureau d'ingénierie Malakhit. Le Leopard a entamé cette modernisation en mai 2012, la garantie de chantier pour ce sous-marin s'interrompant en 2014. On peut constater que ces deux sous-marins sont ceux qui ne disposaient pas de SOKS à la mise en service. Six unités devraient être modernisées en projet 971M d'ici 2020.

Enfin, des informations récurrentes mais non confirmées font état de leur capacité à lancer des missiles Kalibr-PL, au moins pour ceux de flotte du Nord.

** Les photos de novembre 2012 montrent 8 tubes de 533 m. Les 4 tubes de 650 mm paraissent obturés. Il n'y a pas eu d'exportation pour ce type de torpille.

Le K-322 Kashalot pourrait faire l'objet d'une location à l'Inde.

Dernière mise à jour: 31 octobre 2016

© Soumarsov 2008 / 2016

Cherchez avec freefind
[Home][Sous-marins][1945 - 1992][SSN][Projet 971]