Actif    Inactif     Actif    

Alias projet 09491

Nom russe ANTEY (Антей) [Antée]

Code OTAN OSCAR II

Classification soviétique Sous-marin nucléaire lance-missiles aérodynamiques (ПЛАРK) [PLARK]

Classification OTAN SSGN

Copyright inconnu

Successeur du projet 949 GRANIT OSCAR I, il avait été conçu pour faire peser une menace constante sur les groupes de porte-avions US. Il devait laisser une trace hélas sinistre dans l'histoire, avec le tragique accident du Kursk.

 Une pensée pour tous ceux qui sont morts dans cet accident, dont le traitement a montré le désarroi dans lequel se trouvait alors un état en pleine déliquescence... et qui voulait encore donner l'impression d'être l'une des deux super-puissances mondiales. Le fossé entre l'époque soviétique incarnée par le haut commandement de la flotte du Nord, et la volonté de démocratie incarnée par les réactions de l'opinion publique russe n'est jamais aussi clairement apparu au grand jour.

 

  PS: à la suite de ce triste événement, on a vu apparaître tout une ensemble de thèses toutes plus farfelues les unes que les autres, assénées par des ayatollahs auto-proclamés experts. La palme revenant à celle de la torpille américaine fatale...

La réalité est beaucoup plus prosaïque. L'obtention de performances énergétiques élevées sur les torpilles conduit à utiliser des ergols très puissants, certes, mais aussi extrêmement corrosifs. Ceci ne peut s'effectuer sans risque que lorsque le suivi de ces armes est extrêmement rigoureux, et que leur maintenance est assurée par du personnel compétent.

Ces conditions n'étaient plus réunies par la marine russe de l'époque, et l'explosion d'une torpille 65-76 à l'intérieur du sous-marin a provoqué le drame que l'on sait. Le 13 août 2010 d'ailleurs, l'amiral EROFEEV, ancien commandant de la flotte du Nord, demandait à ce que les torpilles du modèle 65-76 KIT dont l'une est à l'origine de la tragédie du Kursk il y a maintenant 10 ans, soient remises en service. Il indiquait que ces torpilles ont TOUJOURS eu des fuites de gaz, mais que ce processus est contrôlé !!! Voilà une information qui va ENFIN achever les théories fumeuses et paranos de certains ILLUMINES en mal de conspiration.

 

Au 1er janvier 2011, la marine russe possède 9 unités de ce projet, d'un âge moyen de 19,4 ans. 11 unités ont été construites, sur les 18 prévues.

Aux conditions économiques prévalant en URSS dans les années 80, le prix d'une unité s'élevait à 283,5 millions de roubles (à comparer aux 169 millions pour une unité du projet 667BDRM).

 

Ces sous-marins ont connu de nombreux problèmes de lignes d'arbre. A l'origine, ces arbres étaient taillés dans la masse. La tentative de les équiper de lignes d'arbre en tronçons creux boulonnés n'a pas donné satisfaction, notamment sur le K-266 Orel qui a connu ainsi de sévères limitations d'emploi. C'est la raison pour laquelle tous ce sous-marins sont peu à peu ré-équipés de lignes d'arbre taillées dans la masse, semble-t-il plus à portée de l'industrie navale russe.

 

Le site http://navy-korabel.livejournal.com/111962.html publie une très intéressante étude sur le planning de la disponibilité de sous-marins des projets 949A Antey / Oscar II, résumée dans le tableau ci-dessous

Nom

Flotte

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

K-119 Voronezh

Nord

11/2011

(3,5 ans)

(11/2014)

IE

 

K-410 Smolensk

Nord

 

IE

de sept 2001 au 30/12/2013 (3,5 ans)

                                                                        (06/2017)

IPER/Modernisation

 

K-266 Orel

Nord

 

IE

15/11/2013 au 4ème trimestre 2016 (3,5 ans)

       (2ème trimestre 2019)

IPER / modernisation ?

 

K-132 Irkutsk

Pac.

Réserve 2ème catégorie

IPER/Modernisation (depuis le 5/12/2013)

 

K-442 Chelyabinsk

Pac.

Réserve 2ème catégorie

IPER/Modernisation (depuis 7/9/2014)

 

K-456 Tver

Pac.

 

Sur dock ?

 

 

 

IPER/Modernisation

 

K-186 Omsk

Pac.

 

Sur dock ?

(fév. 2012)

 

 

 

IPER/Modernisation ?

 

K-150 Tomsk

Pac.

IE

(de nov. 2008 à nov. 2015)

 

IE

 

IPER/ Mod ?

1- La période en rose reste celle d'une incertitude sur la disponibilité des K-456 et K-186, dont les derniers entretiens profonds ont eu lieu respectivement depuis août 2008 et février 2004. L'indisponibilité de l'un ou l'autre pendant la période indiquée pourrait peser sur le calendrier de leur éventuelle mise en IPER/modernisation ou IE (Indisponibilité Entretien)

2- La dénomination IPER/modernisation indique que le sous-marin sera modifié en projet 949AM

3- Les chiffres entre parenthèses dans les zones vertes sont celles théoriques d'échéance d'entretien après les IE

 

Dernière mise à jour: 9 février 2016

© Soumarsov 2008 / 2017

Cherchez avec freefind
[Home][Sous-marins][1945 - 1992][SSGN][Projet 949A]