Cherchez avec freefind

 

           Actif    Inactif     Actif    

 

Nom russe: POISK-2 (ПОЙСК-2) [Recherche-2]

Code OTAN: SEVER

Classification soviétique: GPA (ГПА)

Engin sous-marin de plongée profonde (Глубоководный Подводный Аппарат)

Classification OTAN: ?

 

Copyright inconnu

NB: le porteur vu au fond est le catamaran Kommuna admis au service actif au début du 20 ème siècle. La photo date probablement de décembre 1975.

Ce mini-sous-marin résulte de la concordance de besoins entre la marine et le ministère des Sciences. Il  devait en effet être à même de combiner l'étude des fonds sous-marins avec des missions spéciales au profit de la marine.

Il était une évolution du projet civil 1825, dont la photo figure ci-après.

Copyright inconnu

D'un prix équivalent à celui d'un sous-marin classique de l'époque, il devait pouvoir effectuer des missions scientifiques dans 3 domaines:

- hydrographique, avec des relevés, des prélèvements de matière du fond, des prises de vues photo, stéréoscopiques et film des fonds explorés

- hydrologique avec la mesure de la vitesse du son dans l'eau, la température et la conductivité du milieu à diverses profondeurs, l'examen de la biologie

- géophysique avec des relevés magnétiques et gravimétriques.

Bien entendu, toutes ces recherches étaient susceptibles d'intéresser  fortement la marine, en sus des missions spéciales.

Les premières esquisses du bureau d'étude Rubin sont acceptées en décembre 1967. En mai 1969, le projet est nommé projet 18320 (ou 1832). La première unité expérimentale, l'AS-6, alias AGA-6, est mise sur cale aux chantiers de l'Amirauté de Leningrad, avec le numéro de chantier 01650. Elle est mise à l'eau en septembre 1973 et admise au service actif le 25 décembre 1975. Elle  est  transférée pour  essais  en  mer  Noire  le  10  mai  1976.

Le sous-marin est construit sur le principe de la double coque, une coque résistante en acier AK-32 et une coque externe en CVR, pour rester dans l'objectif d'une densité de 0,7 kg/m3. Il est divisé en deux tranches, la tranche avant pour l'équipage qui travaille au sec, la tranche arrière pour les auxiliaires. L'avant comporte trois postes: le premier pour le commandant, chargé de la navigation et des moteurs, et placé sur bâbord. Sur tribord, l'adjoint du commandant a la charge des auxiliaires, de la radio et des liaisons. Enfin, à l'avant, l'observateur scientifique met en oeuvre les bras télémanipulateurs. Deux caméras de télévision permettent une observation du fond, et des prises de vue stéréoscopiques sont possibles jusqu'à une hauteur de 4 à 6 m au dessus du fond. Le sous-marin peut soulever jusqu'à 400 kg.

La première unité de série, l'AS 8 a été mise en service actif le 29 décembre 1979. Elle a été suivie de deux autres unités, les AS-24 et AS-27, respectivement en 1989 et 1991. L'unité expérimentale AS-6 a été modifiée en projet 18321 à partir de 1980. A ce jour, une d'entre elles serait encore en service en flotte du Pacifique

Dernière mise à jour: 27 juin 2016

© Soumarsov 2008- 2017

[Home][Sous-marins][1945 - 1992][Autres ][Mini sous-marins][Projet 1832]